Z le Chien et ses amis » Blog Archives

Tag Archives: cochon d’inde

Associations Mes Z'infos

La ferme de doudou

Published by:

Partagez ce contenu !Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Histoire du sanctuaire

L’association « La ferme de doudou » n’est pas une ferme comme les autres. C’est un sanctuaire pour les nouveaux animaux de compagnie que l’on nomme « NAC ».

Unique dans l’Hérault elle a vu le jour en Janvier 2014. Sa présidente Andrée a mis à sa disposition son habitation personnelle et son temps au profit de ces animaux oubliés du grand public.

Un oasis de transition pour leur réconfort, le temps de leur trouver une famille pour la vie.

Des animaux méconnus

La plupart de ces animaux sont encore très mal connus du grand public et certaines personnes, mal renseignées sont parfois surprises ou déçues de leur comportement par manque de connaissance et d’information. Beaucoup trop de gens achètent ces animaux sans connaître leur mode de vie, leur alimentation, leurs besoins, et leur mauvais maintient en captivité en ont fait des animaux malheureux, parfois agressifs, générant également de graves problèmes sanitaires de malnutrition ou de manquement à des soins élémentaires.

Le but

Le but de l’association est donc de recueillir, dans la mesure des places disponibles, ces animaux abandonnés trop souvent oubliés. Puis de les faire adopter si cela est possible.

Le fonctionnement

L’arrivée au sanctuaire se fait en plusieurs étapes : observation, installation, socialisation puis placement des animaux en semi liberté selon leurs affinités, leur sexe, leurs besoins, en attendant de leur trouver un foyer chaleureux et responsable définitif.

Tous les animaux sont suivis au cours de leur séjour si cela se révèle nécessaire, par des soins vétérinaires.

Seuls les cochons d’indes, lapins, furets et autres rongeurs sont proposés à l’adoption. Les animaux de basses cour à plume ne sont pas adoptables, ils passent une vie paisible dans un oasis de liberté.

Pour ceux qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas adopter, il existe la possibilité de parrainer un animal. Les parrainages, ainsi que les dons, permettent à l’association d’exister et de prendre soins de leurs petits protégés.

En savoir plus

Pour plus de renseignements, ainsi que pour voir les animaux à l’adoption, je vous invite à visiter leur site internet : www.lafermededoudou.com ainsi que leur page facebook : www.facebook.com/lafermededoudou

Quelques-uns des « doudou » à adopter

Orphelia

Bibou

Carotte

Iskandar

Ciel

Titoo

Chipie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires

La folie des cochons d’Inde

Published by:

Partagez ce contenu !Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Cochons Dingues !

Mais que se passe t’il sur le web ? On connaissait les lol cat, ces chats trop mignons qui font rire. C’est maintenant au tour des cochons d’inde de rassembler les foules sur instagram. Une véritable folie ! C’est vrai que leur petites bouilles rigolotes et leur air candide joue pour beaucoup…

Je parie que, vous aussi, vous allez vous laissez attendrir par leur charme enfantin et devenir dingues de cochons !

Fuzzberta

Avec plus de 100.000 abonnés sur son compte instagram Fuzzberta et sa grande soeur Mini Guinea Pig sont de véritables stars.  Ces deux petites cochon d’inde, de race texel pour Fuzzberta et American Shorthair pour MGP, savent prendre la pose comme personne.

Leur maîtresse, Monica Wu, est une photographe et graphiste californienne qui s’amuse à varier les mises en scène. Elle commercialise également des produits sur Etsy, dont les bénéfices sont reversés à une association d’aide aux cochons d’inde. Adorable non ?

www.instagram.com/fuzzberta

fuzzberta4

Fuzzberta et sa grande sœur MGP devant un beau gâteau d’anniversaire

 

fuzzberta2

Mini Guinea Pig sait se monter coquette

 

fuzzberta7

Fuzzberta a pêché un gros poisson

 

fuzzberta9

Fuzzberta fait bien attention à manger 5 fruits et légumes par jour

 

fuzzberta10

MGP ferait bien un voyage en Grande Bretagne

 

fuzzberta3

Un beau costume pour une belle cause

 

fuzzberta15

« Heu, c’est pour rire, je ne suis pas à manger !!! »

 

fuzzberta16

Fuzzberta meilleure pâtissière ? Et pourquoi pas ?

 

Ludwik

L’histoire de Ludwik est digne d’un compte de fée. Ce petit cochon d’inde sans poils à commencé sa vie de façon bien malheureuse. Il vivait dans une animalerie où il souffrait de pneumonie, de diverses infections et de malnutrition.

Agata, une jeune femme au grand cœur, à décider de la sauver et y est parvenu à force de soins et de câlins. Comme elle était photographe de mode, c’est tout naturellement  qu’il s’est retrouvé propulsé sur les podiums !

Avec plus de 90 000 followers sur instagram, il peut même jouer un peu les divas ! Alors à quand une adaptation de sa vie par les studio Disney ?

www.instagram.com/ludwik_guinea_pig

ludwik0

Sa majesté Ludwik

 

ludwik1

Rien ne vaut un brocoli plein de bonne vitamines

 

ludwik3

Ludwik porte à merveille les colliers de perles

 

ludwik5

Que serait un gâteau sans une cerise dessus ?

 

ludwik6

bien sûr, Ludwik aime les caresses

 

Booboo

Le petit dernier de nos cochons mignons et craquant se nomme Booboo. C’est une adorable petite boule de poils qui fait fondre le cœur des internautes.  Sa maitresse, Megan Van Der Elst, est une jeune photographe de 25 ans vivant aux Pays Bas et dont la passion , vous vous en doutez, est : les cochons d’inde ! Déjà 21 000 fan la suivent sur son compte instagram.

Comment résister à autant d’innocence et de douceur ?

www.instagram.com/boobooandfriends

booboo0

Booboo est la plus belle pour aller danser

 

booboo1

Romantique et champêtre, telle est notre Booboo…

 

booboo2

Booboo aime bien se prélasser dans sa baignoire rose

 

booboo3

Booboo ce n’est que de l’amour !

 

booboo4

Booboo a un nouvel ami

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mes Z'infos Zoom sur

Zoom sur les NAC *

Published by:

Partagez ce contenu !Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Quel « autre » animal de compagnie choisir ?

Adopter un chien ou un chat vous semble compliqué dans votre petit appartement et avec vos journées bien remplies ? Pourtant vous occuper d’un petit animal vous tente… mais lequel choisir ?

cochon-d'inde-peruvien

 

Hamster, lapin ou cochon d’Inde ?

Avec de petits enfants, le rythme noctambule du hamster semble inadapté. La journée, ce nouveau compagnon passera son temps caché dans son nid et aura la dent facile si on vient l’en déloger. Le lapin nain appréciera les caresses et le caractère curieux et joueur du cochon d’inde fera le plaisir des enfants. Il faut savoir néanmoins que l’espérance de vie de ces petits rongeurs et lagomorphes est relativement courte. Le hamster vit rarement au-delà de 2 ans et le cochon d’Inde 6 ans environ. Un bon apprentissage de la vie certes, mais des chagrins à gérer !

hamster

 

Le rat, le furet…

Pour les plus grands, le rat, doté d’une grande intelligence et capable d’établir une réelle complicité avec son maître. Facile à transporter, relativement résistant, il est aussi adapté aux budgets plus serrés.

Le furet, un temps très en vogue, tend à devenir plus discret. Si sa forte odeur (même opéré) ne vous rebute pas, c’est également un joueur facétieux de plaisante compagnie. Ici en revanche, vaccination annuelle, exérèse chirurgicale des glandes et pose d’un implant hormonal sont de rigueur. Il faut en tenir compte dans sa réflexion.

Ecureuil de Corée, chinchilla et autres gerbilles sont certes mignons mais demeurent plus sauvages et se familiarisent moins facilement. En captivité, ils présentent souvent des pathologies complexes à traiter.

furet

 

Les oiseaux

Ils réjouissent les oreilles par leur chant, mais celui-ci peut parfois devenir stressant.. Attention donc avant de craquer pour la volière, le premier rayon du soleil annonce le début du récital. De même, les couleurs chatoyantes du perroquet font rêver. Mais il faut rappeler que ces animaux ont une espérance de vie longue, s’attachent de façon importante à leur maître et demandent soins et attentions tout au long de leur vie, sous peine de décéder prématurément.

perruches

 

L’aquarium

Son côté apaisant explique sa présence dans de nombreuses salles d’attente. Mais la clarté de l’eau demande un entretien rigoureux de l’aquarium et certains poissons, outre le fait qu’ils demeurent fragiles, valent de petites fortunes.

Ces quelques infos aideront peut-être votre choix. Quoiqu’il en soit, à plumes, à poils, ou à écailles, un animal reste un être vivant, sensible, comme le précise la nouvelle loi. Et son adoption doit bien prendre en compte l’engagement qu’elle représente.

discus

Dr Céline Lacourt

* NAC est l’abréviation pour Nouveaux Animaux de Compagnie