Z le Chien et ses amis » Blog Archives

Tag Archives: chat

Concours Mes Z'amis

Comme chiens et chats

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

 

Voici les lauréats du concours photo de l’amitié

Ne sont-ils pas adorables ? De quoi réviser l’expression « s’entendre comme chiens et chats »…

Encore bravo à nos internautes pour avoir su capturer ces moments de tendresse et de complicité.

Gaya-Lyly

Gaïa et Lyly

 

Icare-Horatio

Icare et Horatio

 

Javelot-Loustic

Javelot et Loustic

 

Jazz-Cana

Jazz et Cana

 

Kira-Liloo

Kira et Liloo

 

Nemo-Google

Nemo et Google

 

Tacot-Dofi

Tacot et Dofi

 

Eros, Enjye, Osiris et Lynette

Eros Enjye Osiris Lynette

 

 

Mes Z'infos Zoom sur

Les Chats Noirs

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

 

Chat_simple

Je vous parlais l’autre jour des chats blancs, considérés comme des chats porte-bonheur, notamment au Japon. Mais qu’en est-il des chats noirs ?

Au regard de leur histoire tourmentée, leur situation semble plus contrastée. Si l’on observe les diverses légendes et superstitions qui ont longtemps circulé à leur sujet, ils n’ont en tout cas jamais laissé personne indifférent.

Une histoire haute en couleurs

Les Egyptiens de l’antiquité vénéraient les chats.  Une déesse du nom de Bastet était même représentée sous la forme d’un chat. De nombreuses momies de chats ont été retrouvées, témoignage de l’estime que leur portaient les égyptiens.

Lorsque le Christianisme s’est imposé comme religion d’état dans l’empire romain, le chat a perdu son caractère divin et les fantasmes les plus divers ont commencé à germer dans l’esprit populaire.  Il devient une créature mystérieuse et démoniaque, surtout s’il est noir.

Au moyen âge les choses se corsent encore plus pour nos petits félins. En pleine période de procès en sorcellerie, les chats noirs sont suspectés d’être des suppôts de Satan. Associés aux démons et aux sorcières, les pauvres matous sont alors persécutés  des pires manières possibles : pendus, brulés, enterrés vivants, c’est une véritable inquisition. Ces massacres dureront jusqu’au 17eme siècle. C’est sans aucun doute la page la plus sombre de leur histoire.

chat-sacrifice

Légendes et superstitions

Rencontrer un chat à minuit serait signe de mort imminente, pensait on autrefois, le diable venant chercher l’âme de sa future proie.

Pour les marins, avoir un chat noir sur le pont du bateau pouvait aider à faire lever le vent, en plus de chasser les rats et souris bien sûr.

Croiser un chat noir porte malheur dit-on chez nous, mais en Angleterre c’est l’inverse.  En Ecosse cela serait même un gage de prospérité.

En Bretagne une légende raconte que chaque chat noir possède un poil blanc et que le trouver apporte la fortune.

Alors, porte-bonheur ou porte malheur le chat noir ?

Le bombay, la petite panthère noire

Il en est qui ne se posent plus la question : ce sont les amoureux des chats de race Bombay.   

Le Bombay est une race hybride à poil court créée aux États-Unis en 1958 par croisement entre l’American Shorthair et le Burmese brun. Il possède un pelage noir, fin, soyeux et brillant.

Exclusivement noirs du museau jusqu’au bout de la queue, les bombay sont de véritables panthères noires miniatures, du moins en apparence. Car question caractère, ce sont des chats doux et calins, très affectueux, dont le regard d’agate vous suit partout. Les meilleurs compagnons possible, qui ne vous apporteront que du bonheur.

bombay2

Arts et cultures Mes Z'histoires

Les chats d’écrivains

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Chats de lettres

L’histoire d’amour entre les chats et les gens de lettre ne date pas d’hier. Est-ce leur beauté, leur calme, leur douceur ou leur mystère qui charme tant poètes et écrivains ? A moins que ce ne soit leur nature sauvage et indomptable…

CHATcocteau

Voici un petit tour d’horizon des liens qui ont pu unir les écrivains et leurs chats :

François-René de Chateaubriand, qui vécu entouré de chats, écrivit à leur propos  « J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales. »

NouvellesHistoiresExtraordinairesEdgar Allan Poe a utilisé le chat noir, annonciateur de mauvais présages dans l’univers fantastique, dans une célèbre nouvelle intitulée tout simplement « Le chat noir ». Le narrateur, un homme qui avait toujours aimé les animaux, se met à haïr un chat dès lors que son épouse s’attache à l’animal. Son obsession pour le chat devient malsaine et le pousse à tuer le félin et à assassiner sa femme. Il sera puni…grâce au chat.

Théophile Gautier fut lui aussi un grand adorateur des chats. Dans « La ménagerie intime », il raconte avec humour et tendresse les mésaventures de différents chats. « C’est une bête philosophique, tenant à ses habitudes, amie de l’ordre et de la propreté. (…) Séraphita restait de longues heures immobile sur un coussin, ne dormant pas, suivant des yeux avec une extrême intensité d’attention, des spectacles invisibles pour les simples mortels. »

Charles Baudelaire leur dédia plusieurs poèmes dans son recueil des Fleurs du mal.
« Quand mes yeux vers ce chat que j’aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,
Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement. »

paradis-des-chats-zolaEmile Zola, qui hébergeait plusieurs chats, les évoque les chats à plusieurs reprises dans ses romans tels que Thérèse Raquin. Dans sa nouvelle « Le paradis des chats », il raconte les péripéties d’un chat qui abandonne une vie confortable et choyée pour aller vivre dans la rue. Au final, cette vie ne lui plaît pas et il rentre chez lui. Sa propriétaire le punit mais il préfère encore être enfermé et bien nourri qu’être libre et devoir chercher de quoi survivre.

Guy de Maupassant, qui fonda avec Alexandre Dumas une ligue pour la défense des félins, écrivit dans « Sur les chats » : « Il circule comme il lui plaît, visite son domaine à son gré, peut se coucher dans tous les lits, tout voir et tout entendre, connaître tous les secrets, toutes les habitudes ou toutes les hontes de la maison. Il est chez lui partout, pouvant entrer partout, l’animal qui passe sans bruit, le silencieux rôdeur, le promener nocturne des murs creux. »

Paul Leautaud s’apitoyait sur le sort des animaux mais détestait les humains. Il avait transformé sa maison de Fontenay-aux-Roses en refuge pour animaux abandonnés : « J’ai dû avoir au moins 300 chats et 150 chiens. Pas tous à la fois. Mais ma moyenne, c’était une trentaine de chats et une douzaine de chiens. »

Colette vécut entourée de nombreux chats, dont ses fameux chartreux,  qui lui ont inspiré de magnifiques textes. « On dirait que je dors, parce que mes yeux s’effilent jusqu’à sembler le prolongement du trait velouté, coup de crayon hardi, maquillage horizontal et bizarre, qui unit mes paupières à mes oreilles. Je veille pourtant. Mais c’est une veille de fakir, une ankylose bienheureuse d’où je perçois tout bruit et devine toute présence… »

Ayme-MarcelMarcel Aymé, l’auteur des « contes du chat perché » mis bien souvent à l’honneur le petit félin. Dans « La patte du chat »  Alphonse le chat a le pouvoir de faire pleuvoir en passant sa patte derrière son oreille. Ce qui lui vaudra quelques mésaventures, qui heureusement finiront bien.

« Blues pour un chat noir » est un recueil de cinq nouvelles écrites par Boris Vian. L’une d’entre elles raconte les mésaventures d’un chat noir frondeur, dragueur et roi de l’argot, qui joue les grands seigneurs et finit misérablement.

laproieduchatLa romancière américaine Patricia Highsmith, vouait une passion débordante aux chats, préférant leur compagnie à celle des humains. Elle célébra le chat dans 2 recueils de nouvelles « La proie du chat » et « Des chats et des hommes ». Selon elle « Un chat fait qu’une maison est un foyer. Un écrivain n’est jamais seul avec un chat, tout en étant suffisamment seul pour pouvoir travailler. Qui plus est, qu’il déambule ou qu’il dorme, un chat est une oeuvre d’art vivante, en perpétuelle métamorphose. »

yves-navarre

Yves Navare, dans « une vie de chat », nous livre un roman de chat écrit par un chat. Car oui, les chats savent écrire. Parce qu’ils savent se taire, observer, écouter et donner le meilleur d’eux-mêmes. Le chat Tiffauges écrit donc le roman de sa vie à la première personne, ce qui est en principe le privilège des humains, bipèdes, doués de raison. A lire absolument !

 

La liste est loin d’être exhaustive. Voici quelques portraits pour compléter cette galerie d’écrivains amoureux des chats.

Hommages Mes Z'amis

Hakim

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

 

Ania Kechichou a souhaité rendre un hommage à son chat, Hakim, qui s’en est allé…trop tôt pour elle.

hakim2

« Hakim, tu es entré dans notre vie il y a bien longtemps, un soir d’hiver… Nous n’étions encore que des enfants…
Nous avons grandis ensemble et en ta compagnie, nous avons construit, une très belle histoire pleine d’amour et de ronronnements heureux
Aujourd’hui et après 20 ans au sein de ta maison, tu t’es endormi près de ta famille.
Laissant derrière toi un vide, un silence et une profonde tristesse
Au paradis des chats, petit Hakim, nous te souhaitons d’être heureux, vif et joueur comme tu l’as toujours été.
Tu resteras dans notre cœur notre seul et unique chat.
Nous ne t’oublierons jamais,

A « notre bouche en or préférée »
Ta famille qui t’aime ! »

Arts et cultures Mes Z'histoires

les chats nus de madame peel

Gallery Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Madame Peel Design

Isabel Rubin, alias Madame Peel, est une graphiste et illustratrice, fascinée entre autre par la beauté singulière des chats Sphynx. Elle leur a dédié une galerie de portraits, dont vous pouvez retrouver l’intégralité sur son blog : madamepeeldesign.blogspot.fr

 

Polka, est un chat précieux, il aime se vautrer dans les étoffes rouges et bigarrées. Son reflet l'intrigue, le fascine, il ne se lasse point de regarder cette grande beauté dans le miroir que ses maîtres lui ont spécialement installé. Inutile de lui présenter un autre animal à quatre pattes, il ne le calculerait même pas, il est le Tsar du salon ni plus ni moins !

Polka est un chat précieux, il aime se vautrer dans les étoffes rouges et bigarrées.
Son reflet l’intrigue, le fascine, il ne se lasse point de regarder cette grande beauté dans le miroir que ses maîtres lui ont spécialement installé. Inutile de lui présenter un autre animal à quatre pattes, il ne le calculerait même pas, il est le Tsar du salon ni plus ni moins !


 

 

ChatNu02_DrinkW

Drinky est un ado rebelle.
Il a pour habitude de renverser sa coupelle de lait si la température ne lui convient pas.
Il aime s’installer en haut d’un meuble et faire tomber tous les bibelots.
Animal nocturne il a pour occupation préférée de réveiller ses esclaves deux pattes en pleine nuit en leur mordillant les doigts de pied.


 

ChatNu03_PapillonW

PapiMac
 est un pacifiste de canapé mais également de gazon.

Il passe de longues heures sous un plaid à copiner avec les insectes.
Installé confortablement au milieu des fleurs où il traine son doudou, il a le don pour attirer les papillons.
Quelles sont leur conversations ? personne n’a encore élucidé ce mystère …

ChatNu04_QueenPerleW
La Perla est une Castafiore en chambre.
Elle chante le matin pour annoncer la levée de sa gracieuse majesté, elle fredonne quand elle se frotte aux rideaux, et hurle à la mort si ses commodités ne sont pas immaculées.

ChatNu05_KingFleursW
Elvis dit « Pompon » est un adepte des bonnes odeurs,
il affectionne les fleurs qui sont sur le balcon, les cotons démaquillants qu’il sort de la poubelle avec méticulosité pour les cacher dans différents endroits, les ustensiles de cuisine en bois d’olivier qui le rendent littéralement dingue, et par dessus tout, se faire une inhalation dans les Nike Air de sa propriétaire … allez comprendre !!!!

ChatNu06_TrioW

Terra est une petite femelle qui aime la nature.
La terre humide et les fleurs, bref, tout ce qui vient de chez la fleuriste.
Elle croque les tiges des fleurs, joue avec les feuilles et les déguste jusqu’a en faire de la dentelle, déterre les pots, bref elle a la patte verte.

ChatNu07_MansonW
Manson, est un artiste à sa manière,
sa façon de vous cracher dessus avec force postillons vaut bien un Pollock.
Chat un rien violent, il peut se mettre en embuscade derrière un meuble pour vous sauter dans les jambes et vous faire tomber.
La seule manière de le calmer est de lui mettre un peu de musique, il aime particulièrement la sieste sur les enceintes pendant qu’elles diffusent Nevermind de Nirvana.
Il ne vous dira jamais (si vous parlez le chat bien sur) « doucement les basses » !
Mes Z'infos Zoom sur

Le Sphynx

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Un si gentil extra-terrestre

Le Sphynx est une race de chats sans poils, originaire du Canada. Avec sa tête triangulaire, ses grandes oreilles, sa peau nue et son petit air de vampire, il suscite répulsion ou fascination mais ne laisse jamais indifférent.

Si il ressemble plus à un E.T., Yoda et autres Nosferatu, qu’à une petite peluche, il possède néanmoins un caractère attachant, chaleureux et affectueux. Il se révèle même être un véritable pot de colle. Attirés en premier lieu par son étrangeté, ses admirateurs ne vantent plus par la suite que son caractère exceptionnel.

sphynx3

Le chat mis à nu

Contrairement à ce que l’on pourrait supposer, le chat nu n’est pas du à une manipulation génétique. Déjà mentionné dans la culture précolombienne, il semble qu’il ait toujours existé des chats sans poil. C’est un gène de la nudité qui fait apparaitre de façon exceptionnelle un chat sans poils dans une portée. Il a fallu la volonté d’éleveurs pour fixer ce gène et créer les races de chats nus que nous connaissons aujourd’hui.

Outre le Sphynx, il existe 2 autres races de chats nus plus récentes : le Peterbald, de type oriental, et le Donskoy ou Don Sphynx, à la tête un peu plus ronde, dont la peau peut être nue ou duveteuse avec de nombreux plis.

sphynx2

La muse s’amuse

Souvenez vous de Mr Bigglesworth le chat du savant fou dans Austin Power : un Sphynx, bien entendu !

Car un chat aussi extraordinaire que le Sphynx ne peut  qu’inspirer les artistes de tout poils :  ainsi la graphiste Isabel Rubin qui nous propose  toute une galerie de portraits imaginaires dédiés à ce chat hors du commun.

ChatNu-isa

 

Insolite Mes Z'histoires

Amis improbables

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

tout roux, tout doux

Vous pensiez qu’un chat et un hamster ne pouvaient pas être amis ? Que tout au plus l’un pouvait juste devenir le casse croute de l’autre ?

Tarcil, l’intrépide hamster et Penny, le minou au cœur tendre, nous prouvent le contraire. Ils sont devenus inséparables et il n’est pas rare que leur maitresse les retrouve endormis dans les pattes l’un de l’autre. Une jolie histoire d’amitié, tout en douceur et en rousseur…

photos : Rachel Wilhelm

Mes Z'infos Zoom sur

Cousins siamois

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Le Siamois

Le Siamois est une des plus ancienne race de chat domestique. Son nom vient de Siam, l’ancien nom de la Thaïlande, dont il est originaire.

C’est une race noble, gracieuse dont la silhouette svelte et la tête triangulaire sont caractéristiques.
Le museau est fin, les oreilles sont grandes et pointues.
Les yeux doivent être bleus et taillés en amande.
La robe est Colourpoint, ce qui signifie que le pelage est plus foncé aux extrémités.
Toutes les couleurs sont acceptées.

Siamois

C’est un chat communicatif, sensible, très proche de son maitre et qui déteste la solitude. Contrairement à beaucoup de chats, il s’attache plus à son maître qu’à son territoire.
Il peut se montrer exclusif et jaloux. C’est un chat très sociable avec les humains, mais qui peut être moins tolérant avec les autres chats.

Très vocal, il n’hésitera pas à communiquer ses états d’âmes avec des miaulements rauques!

Il est à l’origine de 4 variétés de chats de type oriental qui diffèrent par la longueur du poil et le patron coloré :
le siamois : poil court, colourpoint;
l’oriental : poil court, entièrement coloré;
le balinais : poil mi-long, colourpoint;
le mandarin : poil mi-long, entièrement coloré.

Le Balinais

Le balinais est un siamois à poils mi-long. La race fut développée aux États-Unis dans les années 40 à partir de chats à poils longs qui apparurent fortuitement dans les portées de Siamois. Outre la longueur des poils, le Balinais possède les mêmes caractéristiques que son homologue poil-court. C’est un merveilleux compagnon, actif, élégant et affectueux!

Balinais

Balinais

Le Thaï

Le Thaï est le Siamois d’origine appelé également Siamois ancien type.
C’est le Siamois qui fut ramené de Thaïlande en Europe au 19ème siècle.Lorsque dans les années 60, les programmes de sélection du Siamois rendirent les silhouettes plus fines, plus élancées pour obtenir le Siamois que nous connaissons  aujourd’hui, le Thaï d’origine fut placé aux oubliettes. Aux oubliettes pour certains seulement, car de nombreux éleveurs et passionnés amoureux des Siamois à tête ronde promotionnèrent cette race « ancien-type ».  Le Thaï fut reconnu en 2002 par le LOOF, Livre officiel des origines félines.
thai

Thai

Les formes du Thaï sont donc plus arrondies et son corps est plus trapu que le siamois.
C’est un chat de taille moyenne, musclé mais également gracieux et athlétique.
La tête du Thaï est caractérisée par ses contours arrondis, ses joues rondes et son crâne bombé.
Les pattes sont de tailles proportionnelles avec le corps, contrairement au Siamois qui a les pattes plus longues que le corps.
Les oreilles du Thaï sont arrondies, de taille moyenne alors que les oreilles du Siamois sont plus espacées sur le crâne, plus pointues, accentuant la forme triangulaire de la tête.
Les yeux sont bleus et la robe est colourpoint. Le poil est court et dense.

Son caractère est semblable à celui du siamois.

 

Le Tonkinois

Le Tonkinois est issu du croisement d’un siamois et d’un burmese.

Le Tonkinois est un chat de taille moyenne dont le corps est musclé, robuste mais sans aucune lourdeur. La tête est en triangle, avec des contours adoucis.
Le poil est particulièrement doux, la fourrure est dense.
La robe du Tonkinois peut être colourpoint (comme le Siamois), sépia (comme le Burmese) ou mink (proche du colourpoint, les extrémités sont foncées mais le corps est légèrement coloré).

Tonkinois

C’est un chat facile à vivre, adaptable, intelligent, joueur et curieux, un parfait compagnon de famille!

Le Sacré de Birmanie

Le Sacré de Birmanie est un magnifique chat, qui se situe à mi chemin entre le siamois et le persan.

sacre-de-birmanie

Sacré de Birmanie

C’est un chat robuste, de taille moyenne.
Les oreilles sont petites, arrondies aux extrémités et bien écartées.
Les yeux sont grands, bleus foncé et taillés légèrement en amande.
La fourrure aux poils mi-longs est particulièrement douce.
La robe est colourpoint comme le Siamois.

On ne connait que peu de choses quant à l’origine exacte de la race, mais une légende raconte qu’en Birmanie, un chat blanc nommé Sinh vivait dans un temple avec son maitre. Tous deux avaient pour tâche de garder une statue d’une déesse dorée aux yeux de saphir.
Quand le temple fut assailli par les ennemis, le maitre fut tué. Sinh sauta alors sur la tête de celui-ci, en regardant les yeux de la statue.
C’est ainsi que les yeux du chat devinrent saphir, comme ceux de la statue de la déesse et que sa fourrure prit la couleur dorée.
Quand Sinh mourut de chagrin à la suite du décès de son maître, tous les chats du temple eurent soudain les yeux saphir et le pelage doré.

 

 

Enregistrer

Concours Mes Z'amis

Les lauréats de l’été

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Merci pour vos photos de vacances !

Voici les plus jolies photos reçues jusqu’à maintenant pour le concours d’été. Bravo, vous êtes superbes !

Mais il semblerait qu’il y ait une majorité de bassets… étrange non ? …

 

Insolite Mes Z'histoires

Boo-Boo

Gallery Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Mannequin chat

Boo-Boo est très certainement le chat le mieux habillé du web. Sa garde robe ne compte pas moins de 70 costumes que sa maitresse lui confectionne sur mesure, avant de le prendre en photo dans une mise en scène originale. Le résultat est bluffant ! Notez surtout le flegme de Boo-Boo, imperturbable en toute circonstance. Un vrai mannequin professionnel.