Z le Chien et ses amis » Blog Archives

Tag Archives: chat

Mes Z'infos Zoom sur

Frères Siamois

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Le Siamois

Le Siamois est une des plus ancienne race de chat domestique. Son nom vient de Siam, l’ancien nom de la Thaïlande, dont il est originaire.

C’est une race noble, gracieuse dont la silhouette svelte et la tête triangulaire sont caractéristiques.
Le museau est fin, les oreilles sont grandes et pointues.
Les yeux doivent être bleus et taillés en amande.
La robe est Colourpoint, ce qui signifie que le pelage est plus foncé aux extrémités.
Toutes les couleurs sont acceptées.

Siamois

C’est un chat communicatif, sensible, très proche de son maitre et qui déteste la solitude. Contrairement à beaucoup de chats, il s’attache plus à son maître qu’à son territoire.
Il peut se montrer exclusif et jaloux. C’est un chat très sociable avec les humains, mais qui peut être moins tolérant avec les autres chats.

Très vocal, il n’hésitera pas à communiquer ses états d’âmes avec des miaulements rauques!

Il est à l’origine de 4 variétés de chats de type oriental qui diffèrent par la longueur du poil et le patron coloré :
le siamois : poil court, colourpoint;
l’oriental : poil court, entièrement coloré;
le balinais : poil mi-long, colourpoint;
le mandarin : poil mi-long, entièrement coloré.

Le Balinais

Le balinais est un siamois à poils mi-long. La race fut développée aux États-Unis dans les années 40 à partir de chats à poils longs qui apparurent fortuitement dans les portées de Siamois. Outre la longueur des poils, le Balinais possède les mêmes caractéristiques que son homologue poil-court. C’est un merveilleux compagnon, actif, élégant et affectueux!

Balinais

Balinais

Le Thaï

Le Thaï est le Siamois d’origine appelé également Siamois ancien type.
C’est le Siamois qui fut ramené de Thaïlande en Europe au 19ème siècle.Lorsque dans les années 60, les programmes de sélection du Siamois rendirent les silhouettes plus fines, plus élancées pour obtenir le Siamois que nous connaissons  aujourd’hui, le Thaï d’origine fut placé aux oubliettes. Aux oubliettes pour certains seulement, car de nombreux éleveurs et passionnés amoureux des Siamois à tête ronde promotionnèrent cette race « ancien-type ».  Le Thaï fut reconnu en 2002 par le LOOF, Livre officiel des origines félines.

thai

Thai

Les formes du Thaï sont donc plus arrondies et son corps est plus trapu que le siamois.
C’est un chat de taille moyenne, musclé mais également gracieux et athlétique.
La tête du Thaï est caractérisée par ses contours arrondis, ses joues rondes et son crâne bombé.
Les pattes sont de tailles proportionnelles avec le corps, contrairement au Siamois qui a les pattes plus longues que le corps.
Les oreilles du Thaï sont arrondies, de taille moyenne alors que les oreilles du Siamois sont plus espacées sur le crâne, plus pointues, accentuant la forme triangulaire de la tête.
Les yeux sont bleus et la robe est colourpoint. Le poil est court et dense.

Son caractère est semblable à celui du siamois.

Le Tonkinois

Le Tonkinois est issu du croisement d’un siamois et d’un burmese.

Le Tonkinois est un chat de taille moyenne dont le corps est musclé, robuste mais sans aucune lourdeur. La tête est en triangle, avec des contours adoucis.
Le poil est particulièrement doux, la fourrure est dense.
La robe du Tonkinois peut être colourpoint (comme le Siamois), sépia (comme le Burmese) ou mink (proche du colourpoint, les extrémités sont foncées mais le corps est légèrement coloré).

Tonkinois

C’est un chat facile à vivre, adaptable, intelligent, joueur et curieux, un parfait compagnon de famille!

Le Sacré de Birmanie

Le Sacré de Birmanie est un magnifique chat, qui se situe à mi chemin entre le siamois et le persan.

sacre-de-birmanie

Sacré de Birmanie

C’est un chat robuste, de taille moyenne.
Les oreilles sont petites, arrondies aux extrémités et bien écartées.
Les yeux sont grands, bleus foncé et taillés légèrement en amande.
La fourrure aux poils mi-longs est particulièrement douce.
La robe est colourpoint comme le Siamois.

On ne connait que peu de choses quant à l’origine exacte de la race, mais une légende raconte qu’en Birmanie, un chat blanc nommé Sinh vivait dans un temple avec son maitre. Tous deux avaient pour tâche de garder une statue d’une déesse dorée aux yeux de saphir.
Quand le temple fut assailli par les ennemis, le maitre fut tué. Sinh sauta alors sur la tête de celui-ci, en regardant les yeux de la statue.
C’est ainsi que les yeux du chat devinrent saphir, comme ceux de la statue de la déesse et que sa fourrure prit la couleur dorée.
Quand Sinh mourut de chagrin à la suite du décès de son maître, tous les chats du temple eurent soudain les yeux saphir et le pelage doré.

Enregistrer

Mes Z'infos Pratique Santé

La morsure spontanée du chat

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

À côté des câlins et des ronronnements, la morsure du chat existe aussi et elle est souvent douloureuse. Pourquoi nos adorables minous se transforment-ils parfois en panthères ?

C’est la situation classique du chat effrayé chez le vétérinaire. Il réagit à sa peur par une agressivité violente. L’équipe vétérinaire doit alors prendre des précautions pour ne pas être blessée, comme enrouler le chat dans une serviette, le mettre dans un filet parfois. Il faut essayer de rester doux dans les gestes afin de ne pas aggraver la situation. De même, il faut habituer le chaton aux manipulations douces et limiter au maximum le stress induit par sa visite à la clinique (vaporisation de phéromones dans sa cage, cage placée en hauteur dans la salle d’attente, serviette posée sur la table si elle est en inox…).

Sevrage précoce

Les premières semaines, lorsque le chaton vit avec sa mère et le reste de la portée, sont d’une importance capitale pour son développement psychologique. La mère apprend à ses petits à jouer sans excès, à faire « pattes de velours », à faire des pauses dans leurs jeux. Bien sûr, certains chatons n’auront pas la chance de pouvoir vivre cette période donc le propriétaire doit prendre le relais et ne pas hésiter à demander conseil au vétérinaire.

Faim, ennui et syndrome du prédateur

Le chat est par nature un chasseur. Certains environnements sont pauvres en stimuli et en possibilités d’exercice, notamment pour les chats qui vivent en appartement. Ceux-ci s’ennuient et peuvent, au retour de leurs propriétaires, passer à la phase attaque des mollets. Dans ces cas, il faut d’abord vérifier la ration alimentaire du chat avec son vétérinaire. Le chat aime faire plusieurs mini-repas dans la journée donc investir dans un distributeur de croquettes programmable peut être intéressant. Enfin, enrichir son environnement par des cachettes, des zones d’observation en hauteur, limite ses phases d’ennui. On peut également mimer la chasse en plaçant une partie de la ration dans une balle distributrice.

Chat caressé mordeur

Le chat est installé pour un câlin et semble l’apprécier et d’un coup, il se retourne et mord violemment. Cette « attaque » est liée à la sensibilité extrême du chat pour lequel la caresse appréciée au départ peut devenir agaçante voire douloureuse. Il faut savoir repérer les signes précurseurs comme lorsqu’il remue la queue, frissonne, se lèche ou lèche la main.

L’agressivité du chat peut avoir plusieurs origines et certaines causes peuvent être évitées. Lorsque malgré tout le chat a mordu ou griffé, il est important de bien désinfecter la plaie et de surveiller qu’il n’y ait pas d’infection.

Dr Céline Lacourt

Mes Z'infos Zoom sur

Chats Noirs

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page

Print

Email this to someone

Share on Facebook

Tweet about this on Twitter

Chat_simple

Je vous parlais l’autre jour des chats blancs, considérés comme des chats porte-bonheur, notamment au Japon. Mais qu’en est-il des chats noirs ?

Au regard de leur histoire tourmentée, leur situation semble plus contrastée. Si l’on observe les diverses légendes et superstitions qui ont longtemps circulé à leur sujet, ils n’ont en tout cas jamais laissé personne indifférent.

Une histoire haute en couleurs

Les Egyptiens de l’antiquité vénéraient les chats.  Une déesse du nom de Bastet était même représentée sous la forme d’un chat. De nombreuses momies de chats ont été retrouvées, témoignage de l’estime que leur portaient les égyptiens.

Lorsque le Christianisme s’est imposé comme religion d’état dans l’empire romain, le chat a perdu son caractère divin et les fantasmes les plus divers ont commencé à germer dans l’esprit populaire.  Il devient une créature mystérieuse et démoniaque, surtout s’il est noir.

Au moyen âge les choses se corsent encore plus pour nos petits félins. En pleine période de procès en sorcellerie, les chats noirs sont suspectés d’être des suppôts de Satan. Associés aux démons et aux sorcières, les pauvres matous sont alors persécutés  des pires manières possibles : pendus, brulés, enterrés vivants, c’est une véritable inquisition. Ces massacres dureront jusqu’au 17eme siècle. C’est sans aucun doute la page la plus sombre de leur histoire.

chat-sacrifice

Légendes et superstitions

Rencontrer un chat à minuit serait signe de mort imminente, pensait on autrefois, le diable venant chercher l’âme de sa future proie.

Pour les marins, avoir un chat noir sur le pont du bateau pouvait aider à faire lever le vent, en plus de chasser les rats et souris bien sûr.

Croiser un chat noir porte malheur dit-on chez nous, mais en Angleterre c’est l’inverse.  En Ecosse cela serait même un gage de prospérité.

En Bretagne une légende raconte que chaque chat noir possède un poil blanc et que le trouver apporte la fortune.

Alors, porte-bonheur ou porte malheur le chat noir ?

Le bombay, la petite panthère noire

Il en est qui ne se posent plus la question : ce sont les amoureux des chats de race Bombay.   

Le Bombay est une race hybride à poil court créée aux États-Unis en 1958 par croisement entre l’American Shorthair et le Burmese brun. Il possède un pelage noir, fin, soyeux et brillant.

Exclusivement noirs du museau jusqu’au bout de la queue, les bombay sont de véritables panthères noires miniatures, du moins en apparence. Car question caractère, ce sont des chats doux et calins, très affectueux, dont le regard d’agate vous suit partout. Les meilleurs compagnons possible, qui ne vous apporteront que du bonheur.

bombay2

Insolite Mes Z'histoires Portraits

Dans les yeux de Mr Dobbs

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page

Print

Email this to someone

Share on Facebook

Tweet about this on Twitter

Bonjour, je m’appelle Dobby, plus connu sous le nom de Mr Dobbs, le roi du selfie !

Car oui, c’est bien moi qui prend les photos

C’est parfois un peu acrobatique

Il faut savoir serrer les dents

Et aussi savoir tirer les ficelles

Parfois ça rate un peu

 

D’autres fois c’est l’apothéose

En toute humilité bien sûr

Certains trouvent que j’ai une drôle de tête

Mais ce n’est pas ça qui m’arrête

Pour tout dire : je suis fan de moi !

Parce que je suis trop mignon !

Et ce n’est pas ma maîtresse qui dira le contraire

Photos : Mr Dobbs

Mes Z'infos Santé

Le Coryza

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Pourquoi un chat vacciné attrape-t-il le coryza ?

Le coryza est une atteinte de l’appareil respiratoire supérieur qui regroupe des symptômes variés et qui est très fréquent chez les chats qui vivent en communauté.

La rhinotrachéite virale, autre nom du coryza, se manifeste par divers symptômes de l’appareil respiratoire supérieur : éternuements et jetage, conjonctivite parfois purulente, ulcération des muqueuses buccales.

Un syndrome aux multiples agents pathogènes

Le plus fréquent est l’herpes virus félin de type 1. Mais il existe aussi le calicivirus, le reovirus, la bactérie chlamydophila felis, la bordetella, les pasteurelles, et les mycoplasmes. Bref, une armée d’agents pathogènes ayant une même cible mais des modes d’action et des symptômes différents.

La vaccination…

La dénomination courante de vaccin coryza prête à confusion et elle est erronée. En effet, les vaccins disponibles aujourd’hui en médecine vétérinaire concernent l’herpes virus, le calicivirus et parfois, la chlamydia. Un animal correctement vacciné ne sera donc pas protégé contre tous les agents pathogènes potentiellement responsables d’une rhinite.

mais qui n’empêche pas l’infection…

La protection vaccinale n’empêche pas l’animal d’être malade. En effet, selon les vaccins, et c’est le cas pour nos vaccins calicivirus, la vaccination permet de diminuer la gravité des symptômes comme c’est le cas chez les humains pour la vaccination contre la grippe. Elle permet également de limiter l’excrétion de l’agent pathogène dans les sécrétions (larmes ou jetage) comme pour la vaccination herpes virus.

Une protection parfois insuffisante

Imaginez un chat plongé dans un bouillon de culture, il y a un moment où la pression infectieuse devient tellement forte que la protection induite pas le vaccin n’est plus suffisante. Ainsi, les chats qui vivent en refuge ont beau être vaccinés, ils sont, bien plus que nos minous d’appartement sujets aux rhinites à répétition.

Une réponse vaccinale individuelle

D’un individu à l’autre, l’intensité et la durée de la réponse vaccinale sont variables. Pour suivre cette protection, on peut doser les anticorps présents dans l’organisme. C’est le cas chez l’homme par exemple avant de refaire une vaccination contre la fièvre jaune. Les chats ont également un patrimoine génétique qui leur est propre et certains seront mieux protégés que d’autres avec un protocole de vaccination identique.La vaccination n’est donc pas toujours synonyme d’une protection de 100 % mais elle reste un excellent moyen de diminuer la gravité des maladies.

Dr Céline Lacourt

Insolite Mes Z'histoires Portraits Tendresse

Nala, le chat nomade

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

C’est la belle vie pour ce jeune chat de gouttière depuis qu’il a croisé la route de Dean. Une vie d’aventure et de partage, de liberté et de tendresse.

Un jour, Dean Nicholson, un écossais d’une trentaine d’année, a décidé de quitter son job de soudeur et de découvrir le monde à vélo. Il a commencé par relier Dunbar à Newcastle où il a pris un ferry pour Amsterdam.
Puis il a pédalé à travers la Belgique, la France, la Suisse, l’Italie, pris un ferry pour la Croatie et continué jusqu’en Bosnie.
C’est là qu’il a trouvé un petit chat abandonné qu’il a adopté et appelé Nala.

Dean a alors customisé son vélo pour pouvoir emmener son petit protégé dans ses aventures. Depuis Nala a déjà parcouru l’Albanie et la Grèce avec son nouveau papa. Il a même son propre passeport. Longue et heureuse route à ce joli tandem !

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires

Bien chat-pottés

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page

Print

Email this to someone

Share on Facebook

Tweet about this on Twitter

Kawaii !

Au Japon, les amoureux des chats sont légion. Mais le pays du soleil levant est également connu pour être la patrie du « kawaii », qui signifie « mignon ».

Narttiya Buhm Tanabe, une jeune Tokyoïte éprise de chat, de chapeaux et de kawaii donc, a décidé d’allier ses trois passions en développant une ligne de couvre-chats en crochet, du plus bel effet.

Ce sont ses deux chats, Momotary et Megumi, qui jouent les mannequins. Les chapeaux sont vendus en ligne à d’autres amoureux des chats-pottés du monde entier. Trop mignon !

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires

Masques trompe l’œil

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Chat alors !

C’est bien connu, les japonais sont perfectionnistes. Et Masatushi Asaumi ne déroge pas à la règle. C’est donc logiquement qu’elle a décidé de réaliser les reproductions les plus parfaites possibles de ses amis à quatre pattes pour en faire des masques réalistes.

En l’occurrence, le modèle c’est moi : un superbe chat de bengale aux yeux verts. Le travail à réaliser pour parvenir à reproduire une telle perfection n’est pas aisé.
Vous pouvez voir en image le processus pas à pas. Mais le résultat en vaut la peine. Grace à tous ces efforts, ma maîtresse peut enfin me parler face à face, d’égal à égal.

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires

Monsieur Chat

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page

Print

Email this to someone

Share on Facebook

Tweet about this on Twitter

Quand les chats font le mur

La nuit tous les chats sont gris. Enfin, tous sauf un, un énorme chat orange au large sourire: Monsieur Chat.

Depuis 1997, l’artiste franco-suisse Thoma Vuille peint cet étrange M.Chat sur les murs et sur les toits, de Paris à Blois, de Macao à New York, de Hong Kong à l’île de Ré.

Monsieur chat est partout, et avec lui c’est un peu de poésie qui s’affiche sur les murs. Et lorsque le jour s’éteint sur la ville, ce sont des milliers de sourires énigmatiques qui veillent sur nous.

Vous pouvez suivre son actualité sur son site www.monsieurchat.fr

m-chat2 m-chat3 m-chat4 m-chat5 m-chat6m-chat8 m-chat7

Enregistrer

Enregistrer

Insolite Mes Z'histoires

Grumpy Cat

Published by:

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

°°°

Le chat star d’internet

C’est en 2012 que l’on voit débouler sur la toile, un drôle de chat qui va rapidement devenir une star.
Enfin, lorsqu’on dit « drôle », c’est plutôt dans le sens de « bizarre », car on ne peut pas dire que ce chat soit un bout-en-train. Sa particularité est même de faire tout le temps la gueule. D’où le surnom de Grumpy Cat qui signifie Chat Grincheux.
Que voulez vous, il est né avec cette bouille là. Et qui l’en plaindrait, car cela le rend irrésistible.
Grumpy Cat possède son site internet, sa page facebook (
https://www.grumpycats.com/ )suivie par 8 millions et demi de personnes, son compte instagram, sa chaine youtube et même toute une gamme de produits dérivés. Une star on vous dit !