Concours Mes Z'amis

Concours photo de l’été

Published by:

Youpi c’est l’été !

Pour certains d’entre vous, c’est le moment des vacances. Que  vous les passiez à la mer ou à la montagne, à la ville ou à la campagne, envoyez moi vos meilleures photos à zlechien@sfr.fr

Nous publierons  les plus belles, les plus drôles, les plus émouvantes ou les plus insolites !

Bon moi je retourne sous le parasol avec ma Zédette…

Héros Mes Z'histoires

Lassie

Published by:

Lassie chien fidèle

Nous sommes tous plus ou moins nostalgiques de notre enfance. La période de la vie où l’insouciance, l’innocence et l’imaginaire rendent la vie quotidienne si magique.

Il y a des histoires d’animaux qui ont marqué les enfants du monde entier. Je vous ai déjà raconté l’histoire de Rintintin,  aujourd’hui le tour de Lassie est venu.

livre-lassie

 Le Roman

Lassie come home est le titre original d’un roman pour la jeunesse écrit en 1938 par Eric Knight. L’idée de ce roman lui est venue après que sa propre chienne, un border collie nommée Toots, se soit perdue dans la forêt et réussie à retrouver sa maison.

L’action du roman se passe en Angleterre à Green all Bridge dans le Yorkshire.

lassiecomehome

Lassie est célèbre dans toute la région car elle est le plus beau border collie de la contrée et qu’elle possède une régularité digne d’une horloge : tous les jours à quatre heures moins cinq elle attend son petit maître Joe à la sortie de l’école.

Et surtout elle fait l’orgueil de tous car son maître Sam Carraclough a toujours refusé de la vendre au riche duc de Rudling propriétaire d’un chenil avec les plus beaux spécimens de chiens de toute l’Angleterre.

Malheureusement le chômage fait rage et bientôt Sam Carraclough est contraint de vendre Lassie au duc de Rudling. Le petit Joe est anéanti et ne comprend pas la décision de son père. Mais le lendemain à sa grande surprise il retrouve Lassie l’attendant à la sortie de l’école comme à son habitude. C’est qu’elle s’est échappée la maligne !

Hélas son père l’oblige à la ramener au duc de Rudling et ce dernier va faire mettre un grillage haut de plus de 2 mètres pour empêcher Lassie de s’enfuir.

Malgré le grillage, Lassie parvient à sauter et pour la seconde fois va retrouver son petit maître, fou de joie, celui-ci décide de la cacher. Mais son père trouve la cachette et lui demande de venir avec lui ramener le chien au duc de Rudling, et de commander à Lassie de ne plus jamais s’échapper. La mort dans l’âme Joe obéit et Lassie semble comprendre ce que lui demande son maître.

Le duc décide d’emmener Lassie en Ecosse pour la faire participer à des concours. L’Ecosse, c’est loin très loin, plus de 500 km, le petit Joe se désespère, il sait à présent qu’il ne reverra plus sa Lassie.
En Ecosse Lassie  refuse de s’alimenter correctement, elle maigri et grâce à la petite fille du duc, elle arrive à s’enfuir.

lassie

Voilà Lassie sur les routes, seule et à la merci d’innombrables dangers. Deux chasseurs lui tirent dessus, blessée elle s’écroule dans un fossé.

Un vieux couple trouve la chienne et décide de la recueillir et la soigner, Lassie reprend des forces et le couple s’attache beaucoup à Lassie, qu’il garde dans leur maison. Mais tous le jours aux environs de 16h la chienne se met à faire es va-et-vient devant la porte de la maison. Le couple comprend que l’animal a une mission à remplir et décide de la laisser partir.

Lassie reprend son périple vers le sud. Traverse péniblement une grande rivière, des enfants la voient et lui jettent des pierres. Elle réussit à leur échapper, mais elle est capturée par des ramasseurs de chiens errants. Une fois encore, Lassie parvient à s’échapper. Lassie sait à présent que les hommes représentent le danger. Désormais, elle évite les routes et prend des chemins isolés.

Rowlie le potier conduit une roulotte, et son petit chien, Toots, l’accompagne. Ils croisent la route de Lassie, le potier est sous le charme de Lassie, il vaut l’amadouer, mais Lassie est très méfiante. Elle se contente de suivre la roulotte. Rowlie la nourrit et le trio continue son chemin.

Voici qu’un soir des bandits surgissent et attaquent Rowlie pour lui voler son argent. Le petit chien Toots tente de défendre son maître, mais un des malfrats lui assène un coup de massue : le petit chien est tué sur le coup. Lassie accourt pour défendre le potier, et les voleurs finissent par s’enfuir. Lassie et Rowlie font encore un bout de chemin ensemble. Arrivée à un carrefour, Lassie s’arrête. Le potier comprend que leurs chemins se séparent ici. Il aurait pourtant bien aimé garder la chienne.

Rampant plus que marchant, Lassie s’écroule devant la porte de l’école de Joe et ne bouge plus. Elle sait qu’elle vient d’arriver à bon port, c’est là que Joe l’aperçoit et reconnait le chien crasseux et décharné. On transporte aussitôt le chien chez Joe.

Les parents du petit garçon ne grondent pas leur fils cette fois-ci, trop émus de l’exploit accompli par l’animal. Tout est fait pour soigner Lassie et aucune dépense n’est épargnée pour la sauver. Lassie guérit et elle a même des petits. Le duc de Rudling, rentré d’Écosse, est impressionné par l’exploit de Lassie. Il permet à Sam et à Joe de garder le chien et propose même à Sam de s’occuper de son chenil. Lassie, est enfin de retour et avec elle le bonheur revient à la maison.

Les films

lassie-courage

 

Un premier film directement adapté du roman sort en 1943, avec Elisabeth Taylor, intitulé Lassie come home en anglais et Fidèle Lassie en Français. Suivront 4 autres films dans les années 40 : le fils de Lassie, Le courage de Lassie, le maître de Lassi et le défi de Lassie.

D’autres films seront tournés plus tardivement : La magie de Lassie en 1978, Lassie, des amis pour la vie en 1994 et  Lassie en 2005

 

Les séries

serie-lassie

De 1954 à 1974 une série américaine intitulée Lassie connait un immense succès. Elle sera suivi par d’autres

Le premier chien qui interpréta le rôle de Lassie se nommait Pal . Il est le père de nombreux chiots et neuf de ses descendants directs lui succédèrent pour le rôle. Tous les chiens qui ont interprété Lassie étaient des mâles car les femelles perdent leur fourrure une fois dans l’année, ce qui empêchait de tourner une année entière.

A noter que, comme Rintintin, Lassie possède son étoile sur Hollywood Boulevard !

lassie-etoile

 

Mes Z'infos Zoom sur

Les chats bleus

Published by:

 

Bien sûr, ils ne sont pas outremer, cobalt, turquoise ou aigue-marine, leur couleur se rapprocherait même plutôt du gris, mais on dit d’eux qu’ils sont bleus, ce qui est tellement plus joli…

Le Chartreux

chartreux-2

A tout seigneur, tout honneur : le roi des chat bleus en France est sans nul doute le chartreux. La race, l’une des plus anciennes au monde, serait originaire d’Orient et aurait été ramené par des navires de commerce à l’époque des croisades. Ce magnifique chat fût ensuite malheureusement recherché pour sa fourrure épaisse et soyeuse, puis utilisé pour ses grandes capacités dans la chasse aux souris.

Au début du XXe siècle, le chartreux est commun en Île-de-France, et sur les côtes normandes et bretonnes. Au début des années 1930, les sœurs Léger trouvent une vigoureuse colonie de chartreux sur leur île de Belle-île-en-mer et les prennent en charge afin d’assurer leur survie. La plupart des chartreux d’aujourd’hui ont dans leurs origines les chats des sœurs Léger.

Physiquement, c’est un chat robuste, presque massif pour les mâles, à la fourrure dense et laineuse.
La tête est grande et large,  avec chez le mâle adulte des joues bien développées. L’expression est douce et souriante. Les yeux, grands, ronds et expressifs, sont de couleur or pâle à cuivre.

Ce fût le chat des écrivains, notamment Colette, mais aussi celui du général de Gaulle.

Le chartreux est un chat indépendant, calme, digne, câlin à ses heures, le chat dans toute sa splendeur. Et ne vous fiez pas à ses airs placides, c’est un chasseur redoutable !

Dans une maison et dans votre cœur, il saura trouver sa place : la meilleure !


Le Bleu Russe

bleu-russe

Issu des régions les plus septentrionales de Russie, cette race aurait été introduite en Europe par des marins d’Arkhangelsk, d’où son ancien surnom « d’Archange ». Le programme d’élevage a incorporé divers autres chats bleus issus d’autres régions du monde.

Physiquement, le Bleu Russe allie la robustesse à l’élégance. La tête est très arrondie, avec des oreilles écartées. L’ensemble dégage une impression de douceur, confirmée par son tempérament. La robe est constituée d’une fourrure double, principale caractéristique de la race, et présente des reflets argentés dus à la transparence de l’extrémité des poils.
Les yeux sont verts et en amande.

C’est un chat très doux et affectueux, d’une rare discrétion, un véritable concentré de noblesse et de raffinement.


Le British Shorthair Bleu

british-shorthair

Le British Shorthair descend probablement des chats domestiques importés par les légions romaines au 1er siècle avant JC. Son élevage a commencé très tôt et une sélection rigoureuse en a fait la race nationale des Iles Britanniques.

Son corps est puissant et compact, mais néanmoins harmonieux.
La tête est ronde avec de petites oreilles largement écartées, un nez court et des  yeux bien ronds, lui donnant un air de petit nounours.
Sa fourrure est épaisse avec un poil fin. Toutes les couleurs de robes existent chez le British, dont la couleur bleue.

Intelligent, et possédant le flegme typique à son pays, il est très attaché à son maître et s’adapte sans problème à la vie en intérieur.


Le Korat

Korat

Originaire de Thaïlande, le korat est une race très ancienne, qui porte d’ailleurs  le nom d’une province de ce pays. Ce chat est très apprécié dans son pays d’origine où il est considéré comme un porte-bonheur. En effet, en Thaïlande, il est plus connu sous le nom de « Si Sawat », qui veut dire « la couleur de la prospérité ».

Il possède une robe étincelante, à poils courts, sans sous-poil, lustrée et bien plaquée sur le corps. Le bleu argenté est la seule couleur admise même s’il existe des spécimens de couleur lilas. Ses yeux, de couleur verte, sont ronds, expressifs et très brillants. Son museau est rond, en forme de cœur,  lui conférant une image de grande douceur en dépit de sa forte personnalité.

Côté caractère, le korat a la réputation d’être doux et intelligent, sociable, adapté à la vie en appartement, joueur et même batailleur. C’est aussi un chat entêté et territorial qui peut rapidement devenir capricieux et exigeant si l’on n’est pas assez ferme avec lui. Si on ne lui connait pas de maladies héréditaires majeures, le korat reste tout de même assez sensible au froid.

 

Associations Mes Z'infos

SPA du Giennois

Published by:

La SPA du Giennois, dans le Loiret, c’est une équipe de passionnés, pour la plupart bénévoles, qui œuvrent à donner une vie meilleure à des dizaines de chiens et chats abandonnés, en les soignant, en les aimant et en leur trouvant la famille qu’ils méritent.

En plus de l’activité classique de refuge, l’association s’occupe de rapatrier des chiens de la Réunion, une île où ils sont malheureusement euthanasiés en grand nombre.

N’hésitez pas à visiter leur site internet : spadugiennois.org ou à les rencontrer : SPA  du Giennois, chemin de la Fontaine 45500 Gien  Tél : 02 38 38 23 36

Toutes ces petites bouilles d’ange sont à l’adoption, votre futur compagnon vous attend peut-être !

Arts et cultures Mes Z'histoires

Le monde merveilleux de Harry

Gallery Published by:

Harry Whittier Frees

Harry Whittier Frees (1879–1953) est un photographe américain qui publia des livres pour enfants et des cartes postales à partir de photos d’animaux vivants, qu’il  habillait comme des humains et mettait en scène dans des situations de la vie quotidienne. 

Pour expliquer sa préférence pour les photos de chatons, il disait : « les lapins sont les plus faciles à photographier en costume, mais ils sont incapables de prendre des attitudes humaines, les chiots sont dociles lorsqu’on sait les amadouer, mais les chatons sont les acteurs qui possèdent la plus grande variété d’expression »

Il peut être considéré comme le précurseur des « lol cats ».

Mes Z'infos Zoom sur

Les petits terriers écossais

Published by:

 

Horton-360

L’autre jour, en regardant de vieilles affiches, je suis tombé sur un des ancêtres de mon copain Horton qui posait en compagnie d’un autre petit chien, noir celui là.  C’était une publicité  pour le whisky Black and White. Ils avaient vraiment une bonne bouille, alors j’ai décidé d’en savoir un peu plus sur ces adorables petits chiens.

black-and-white-whisky-dogs

Le blanc, comme Horton, c’est un West Higland Terrier, appelé familièrement Westie. Le noir, c’est un Scottish Terrier. Ils sont tous deux originaires d’Ecosse, et appartiennent au groupe des terriers. Dans cette famille de petits terriers écossais on peut également ajouter le Cairn Terrier, ainsi que deux autres moins connus en France : le Skye Terrier et le Dandie Dinmont Terrier.

Le West Highland White Terrier

westie

C’est donc la race de mon copain Horton et autant vous le dire : c’est le chien de compagnie idéal ! Tel qu’il est mentionné dans son standard officiel, il est petit, actif, énergique, rustique, pourvu d’une bonne dose d’amour-propre, avec un air fripon.  Vif, gai, courageux, indépendant, mais affectueux.  Sa couleur est toujours le blanc et sa taille au garrot est d’environ 28 cm pour un poids de 8 kg environ. Vous l’avez sans doute vu faisant la publicité d’une célèbre marque d’aliments pour chien. Un vrai cabot !

Le Scottish Terrier

scottish-terrier

Le Scottish Terrier, surnommé Scottie, est un chien  trapu, d’une  taille qui convient au  travail sous  terre,  aux  membres  courts, à  l’allure  vive  et  qui  donne l’impression d’une grande puissance  et d’une grande activité‚  sous un petit volume.  Sa taille va de 25 à 28 cm et son poids oscille entre 8 et 10 kg environ. Sa couleur habituelle est le noir mais on trouve également du sable et du bringé. De tempérament fidèle et attaché à son maître, plein de dignité, indépendant et peu démonstratif, mais courageux et très intelligent.  Hardi, mais jamais agressif. Bref, un chien qui ne laisse pas indifférent.

Le Cairn Terrier

cairn-terrier

Éveillé et vif, il a, avec ses faux airs de renard et son petit museau triangulaire, un charme certain. Intelligent, rusé et malicieux, c’est un chasseur de nuisibles de première force, un chien rustique et sans complexe. Il pèse environ 6 kg pour 29 cm de hauteur, ses pattes sont courtes, son ossature solide. Ses oreilles sont pointues, dressées et ses yeux enfoncés, couleur noisette foncée. Son poil est abondant avec un sous poil dru. Sa robe est sable, gris, gris foncé ou poivre et sel. Un sacré petit chien au caractère bien trempé !

Le Skye Terrier

Skye-Terrier

Ce chien de type bassetoïde, est doté d’une puissante musculature et d’une forte ossature. Le corps est long et bas et le dos est parfaitement droit. Les pattes sont courtes et bien musclées. Les yeux foncés, légèrement en amande, pleins de vie et d’intelligence.  Un poil de couverture raide et dur d’une longueur moyenne de 15 cm, de belles franges sur les oreilles, la face et la queue. La couleur de la robe importe peu pourvu que la truffe, le masque et les oreilles soient noirs. La taille idéale pour la femelle est de 25 cm et pour un mâle de 27 cm, la longueur de la base de la queue à la base de la nuque devra être le double de sa hauteur. C’est un excellent chien de famille qui s’accommodera à tous les styles de vie.

Le Dandie Dunmont Terrier

dandie-dinmont-terrier

C’est un chien  de type bassetoïde, comme le Skye, mais avec une tête caractéristique recouverte de poils soyeux formant un drôle de toupet appelé «top knott». Doté d’une puissante musculature  le corps est long, fort et souple comparable à celui d’une belette. Il existe en deux couleurs : « poivre » (du noir au gris argent) ou « moutarde » (du brun rougeâtre au fauve pâle). Le poil de la tête, des pattes et de la robe sera plus clair et doux que sur le dos. Le poids idéal va de 8 à 11 kg. Il est décrit comme un terrier plein d’allant et apte au travail.  Indépendant, très intelligent, résolu, tenace, sensible, affectueux et digne. Un drôle de petit chien assurément.

Associations Mes Z'infos

ma vie de galgo

Published by:

Retour sur…

Il y a un an environ, téléZ vous faisait connaître une association de défense des galgos, ces chiens espagnol au bien triste destin …

Aujourd’hui, une association jumelle, basée en Normandie, fait appel à votre aide.

Cette petite association familiale existe depuis 2011. Elle œuvre pour faire connaître le sort des chiens lévriers d’ Espagne et les faire adopter. L’action des ces bénévoles concerne principalement le sud de l’Espagne où les grosses associations se rendent moins.

S’il est très lourd financièrement d’aider ceux qui sont un peu oubliés dans ces régions très pauvres, les petits refuges ont besoin de soutien pour sortir et sauver des chiens, directement dans la rue, dans la montagne, dans des poubelles etc..

http://www.ma-vie-de-galgo.com

https://www.facebook.com/galgosetgalgas

Arts et cultures Insolite

Cœur de rocker

Gallery Published by:

Metal Cats

Dans son livre « Metal Cats »,  la photographe Alexandra Crockett nous propose une vision décalée de la communauté hard rock, à travers une série de portraits de ses figures emblématiques, posant en compagnie de leur chat. Un contraste surprenant entre univers satanique et mistigris jolis, qui adoucit le regard que l’on peut porter sur ces rockers, car oui : eux aussi ont un cœur !

 

Associations Mes Z'infos

SPA d’Orgeval

Published by:

Devenir famille d’accueil définitive

Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter le dispositif appelé « familles d’accueil définitives ».

Et pour ce faire je vous suggère de visionner la vidéo ci-dessous tournée au refuge d’Orgeval dans les Yvelines.

logo-video

Un grand merci à l’équipe de ce refuge qui fait un travail formidable,

n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à leur site

 

Mes Z'infos Zoom sur

L’Akita Inu

Published by:

Je vous ai raconté l’histoire de  Hachiko, l’akita le plus connu dont la statue trône désormais à Tokyo devant la gare de Shibuya. Voici maintenant un portrait de cette race magnifique.

Histoire

L’akita inu, qui doit son nom à la province d’Akita située au nord de l’archipel nippon, est une race de chien japonaise dont l’origine remonte à plus de 3000 ans. Initialement élevé pour la chasse à l’ours et au sanglier, l’akita fut ensuite utilisé comme chien de défense et de combat. La race fut alors croisée avec des tosa et des mastiffs afin d’en augmenter la taille et la puissance.

Pendant la seconde guerre mondiale, l’akita failli bien disparaître. L’ordre fut donné d’attraper et de tuer tous les chiens afin de confectionner des vêtements avec leur peau, à l’exception des bergers allemands réservés aux tâches militaires. Certains propriétaires essayèrent de contourner la loi en croisant leurs akitas avec des bergers allemands ainsi qu’en les cachant dans les montagnes, où la robustesse ainsi que leur instinct de chasse les a aidés à survivre.

À la fin de la seconde guerre mondiale, la race est très affaiblie. Des éleveurs japonais se concentrent sur la reconstruction à partir du type originel de l’akita inu tandis que des akitas, dont la morphologie plus massive révéle l’apport de sang de bergers allemands et de mastiffs, sont importés aux États-Unis, conduisant à la scission en deux races différentes : l’akita américain et l’akita inu.

L’akita inu est considéré comme un « trésor naturel national » au Japon depuis 1931.

akita1

Physique

L’Akita Inu a l’aspect d’un Spitz asiatique de grande taille, de forte constitution, bien proportionné, avec une ossature robuste. La tête a un front large et un stop prononcé. Les yeux sont relativement petits, de forme presque triangulaire, tout comme les oreilles, épaisses, légèrement arrondies en pointe et inclinées vers l’avant, alignées sur l’inclinaison du cou. La queue est portée enroulée sur le dos.

Poil : court et fourni, avec un poil et un sous poil.
Couleur : le fauve, le sésame (mélange de poils noirs et roux), le bringé et le blanc sont admis. Toutes les couleurs, sauf le blanc, doivent présenter de « l’urajiro », c’est-à-dire un poil blanchâtre sur les côtés du museau et des joues, sous la mâchoire, sur la gorge, sur le poitrail et sur le ventre ainsi que sur la partie inférieure de la queue et à l’intérieur des membres
Taille : 64 à 70 cm pour le mâle et 58 à 64 cm pour la femelle
Poids : 30 à 50 kg

akita3

Caractère

Voici la description qu’en donne l’éleveuse Sarah Brodart de l’Empire des Samourais :

« L’Akita Inu est un chien majestueux, élégant, fier, ZEN, il est sûr de lui, protecteur envers sa famille et son environnement, très fidèle, ce qui en fait un bon gardien.

Peu aboyeur sauf à bon escient, il sait s’adapter à tout mode de vie à partir du moment où on lui consacre du temps.

Comme tous les chiens, l’Akita Inu a besoin de trouver sa place au sein de « sa meute » (la famille) et de comprendre le plus tôt possible la hiérarchie à respecter. Afin de vivre en parfaite harmonie, il a besoin d’une bonne éducation, mais la brutalité est à proscrire car l’Akita est un chien sensible et une éducation trop brutale le bloquera complètement et le rendra hermétique. En deux mots, il faut : « Une main de fer dans un gant de velours ».

Il est vrai que tout petit, ils ressemblent à des petites boules de poil craquantes et qu’il est parfois difficile de ne pas céder à ses caprices, vous devez lui faire comprendre que lorsque vous dite « NON » cela ne veut pas dire « BON D’ACCORD », car c’est un chien qui apprend vite et si les règles ne sont pas bien définies dès le départ, cela pourrait engendrer des soucis de hiérarchie.

L’Akita Inu est un chien ayant énormément de qualité, mais il a quand même un défaut : la dominance envers ses congénères du même sexe, d’où la nécessité de le sociabiliser au maximum tout au long de sa vie.

Malgré sa stature imposante, il sait se montrer discret, joyeux, joueur, affectueux et câlin envers les enfants à condition que ceux ci le respectent. L’Akita Inu étant un chien pausé, lorsqu’il fait « sa sieste », il déteste être dérangé. »

akita4