Category Archives: Mes Z’infos

Mes Z'infos Santé

Les hernies

Published by:

Les hernies « abdominales » en médecine vétérinaire

Une hernie est le passage total ou partiel d’un organe hors de sa cavité naturelle.

La hernie peut se situer à différents endroits. Elle est parfois bénigne mais peut aussi présenter un risque et nécessiter une intervention chirurgicale.

La hernie ombilicale

Cette hernie est due à la fermeture incomplète de la paroi musculaire au niveau du nombril (passage du cordon ombilical), après la naissance de l’animal. Cet orifice, souvent de petite taille laisse s’échapper de la graisse abdominale et parfois des intestins lorsqu’il est plus large. Le propriétaire sent une petite grosseur molle au niveau du nombril, qui peut disparaître lorsque l’on appuie.

Si la hernie est petite, l’animal peut vivre normalement. Si les propriétaires décident de le faire stériliser, le vétérinaire profite de l’intervention pour réduire cette hernie.
Lorsqu’elle est large et en particulier si un risque d’engagement des anses intestinales est présent, l’intervention est réalisée dès le diagnostic. En effet, si les intestins passent par l’orifice, ils peuvent se retrouver coincés, mal vascularisés et risquent la nécrose.

La hernie inguinale

Cette hernie est liée au passage anormal des organes abdominaux par un orifice qui permet normalement uniquement le passage de vaisseaux et de ligaments. Contrairement à l’homme, les animaux sont relativement peu sujets à ce type de hernie.

Cette fois, le propriétaire remarque un gonflement indolore dans le pli de l’aine, entre la face intérieure de la cuisse et l’abdomen. Le plus souvent, cette hernie est d’origine congénitale, c’est-à-dire présente dès la naissance et concerne d’avantage les femelles westie ou cocker.
L’intervention chirurgicale est indispensable car le risque d’engagement d’un bout d’intestin ou de l’utérus est important.

La hernie périnéale

Cette hernie est due au relâchement ou à la déchirure des muscles du périnée provoquant la déviation du rectum. Les propriétaires remarquent un gonflement sur le côté de l’anus.
Cette affection concerne principalement les mâles non castrés, à partir de 6 ans. Certaines races sont prédisposées comme les boxers ou les colleys. La constipation chronique est également un facteur favorisant l’apparition de cette hernie.
Le déplacement du rectum peut s’accompagner de graisse abdominale, de la vessie ou de la prostate dans les cas les plus sévères. Le chien a du mal à faire ses selles voire à uriner si la vessie est engagée.
Le traitement est chirurgical et la castration est conseillée en même temps.

La hernie diaphragmatique

Cette hernie est d’origine traumatique. Le plus souvent c’est une chute, un accident de la voie publique ou un écrasement qui provoque la déchirure du diaphragme, cette cloison qui sépare le thorax de l’abdomen.
Cette hernie survient brutalement et ses conséquences sont graves. Les organes abdominaux peuvent passer par la brèche vers la cavité thoracique et ne fonctionnent plus correctement. Ils peuvent alors comprimer les organes thoraciques. La lésion du diaphragme perturbe les mouvements respiratoires.
Cette hernie est également très douloureuse. La chirurgie est impérative.

Les causes de hernie sont nombreuses chez les animaux. Si une hernie ombilicale simple peut rester stable et sans gravité, les autres peuvent occasionner des complications sévères et la chirurgie est souvent indispensable.

Dr Céline Lacourt

 

Mes Z'infos

Le bébé du mois

Published by:

le bébé orang outan

Ce grand singe est un de nos cousin éloigné. Mais si nous n’y prenons garde et continuons de détruire son habitat, pour produire de l’huile de palme par exemple, alors il se sera éloigné à jamais car il aura disparu…

Regardez ce bébé avec sa mère, ne sont-ils  pas émouvants ?

 

 

Mes Z'infos

les grenouilles en danger

Published by:

 

Grenouilles et crapauds jouent un rôle important dans le cycle de la vie et eux aussi sont aujourd’hui menacés.

Depuis la fin du XXe siècle, certaines espèces de grenouille sont de moins en moins représentées. Les sécheresses croissantes et la pollution chimiques des milieux humides, habitat privilégié des grenouilles, sont les principales causes de ces extinctions.
Le développement de l’urbanisation et la disparition de leurs habitats complètent la série des menaces qui pèsent sur elles.
Et dernièrement, le développement de champignons provoque la mort des amphibiens.

grenouille du Panama

Des disparitions observées sur tous les continents

À commencer par la grenouille du Panama totalement disparue de la nature depuis les années 2000 à cause d’un champignon aquatique bloquant ses fonctions cardio-respiratoires. Des champignons pathogènes mortels pour les grenouilles sont ainsi observés également en Australie et en Afrique.
La multiplication des voyages humains rend facile la propagation d’espèces de champignons et le réchauffement climatique fragilise les grenouilles qui deviennent plus sensibles.

grenouille arlequin

Des spécimens qui survivent dans les parcs zoologiques

En attendant de comprendre les fonctionnements de cette évolution et d’espérer inverser la tendance, certaines espèces ont complètement disparu à l’état sauvage et subsistent dans les parcs animaliers. On peut ainsi observer la grenouille corroborée, noire avec ses marbrures jaunes, la grenouille du Panama jaune marquée de noires ou encore la grenouille arlequin et sa magnifique robe bleue.

En France, une espèce d’amphibiens sur 5 risque de disparaître. La rainette verte est ainsi menacée. Il semblerait que le bruit, notamment lié au trafic routier, perturbe les vocalises de Monsieur qui attire plus difficilement sa promise. La reproduction de l’espèce est impactée. L’assèchement des zones humides et le comblement des mares menacent la grenouille des champs et le pélobate brun.

pélobate brun

Un rôle primordial dans la biodiversité de notre planète

Les amphibiens contribuent à l’équilibre de l’écosystème comme chaque espèce.
Ils font partie de la chaîne alimentaire de leur milieu de vie en étant la proie de serpents, oiseaux et petits mammifères. D’autre part, ils se nourrissent de nombreux invertébrés dont ils limitent la prolifération (vers, insectes…).

Sensibles aux altérations de leur habitat grâce à leur peau semi-perméable, les grenouilles sont un bon indicateur de la santé des écosystèmes.

Enfin, les grenouilles sont particulièrement étudiées aujourd’hui pour certaines de leurs caractéristiques qui pourraient aider la médecine moderne. Autant de raisons de réagir avant qu’il ne soit trop tard !

rainette verte

 

Mes Z'infos Pratique

Attention aux beaux jours !

Published by:

 

Le retour des beaux jours est propice aux balades, voire à de longs week-ends. Quelques petits rappels.

Vaccination et identification

Qui dit plus de promenades dit plus de contacts avec des congénères. La majorité des vétérinaires envoie chaque année un courrier invitant à penser aux rappels des vaccinations de votre animal. Il est donc assez rare d’oublier. Cependant, un petit coup d’œil au carnet de vaccination de votre animal permettra de vérifier que les vaccins sont bien à jour et que les sorties peuvent se faire sans risque. Le port d’un collier avec votre numéro de téléphone en cas de petite fugue et le tour est joué.

Mal des transports

C’est surtout l’anxiété qui est à l’origine d’hypersalivation, de vomissements parfois chez nos compagnons. Les chats stressés peuvent aussi souiller leur boîte de transport. L’objectif, afin que le trajet se passe bien, est de tranquilliser tout le monde avant le départ.

Pour les chats, un petit coup de spray de phéromones dans la boîte apaise l’animal. L’administration de complément alimentaire à base de protéines de lait quelques jours avant le départ est une solution anxiolytique naturelle. Certains pourront aussi répondre favorablement aux présentations homéopathiques, qui, là aussi, doivent être données quelques jours avant. Les propriétaires des plus anxieux auront recours à des calmants à faire avaler une demi-heure avant le départ.

Le vétérinaire saura vous conseiller en fonction de l’âge de votre animal, de son état de santé et de la durée de votre trajet. Si la route est longue et le soleil au rendez-vous, n’hésitez pas à proposer à boire à votre animal et, surtout, ne le laissez jamais dans la voiture pendant votre absence, même à l’ombre et même fenêtres ouvertes !

Prévention des parasites

Puces, tiques et moustiques accompagnent l’arrivée du printemps en redoublant de présence… et d’appétit ! Il est indispensable de poursuivre (ou de reprendre) avec régularité l’administration des antiparasitaires externes.

Collier, pipette ou comprimé, l’offre est aujourd’hui très diversifiée et adaptée à tous les animaux selon leur mode de vie et le risque auquel ils sont exposés. Malheureusement, l’efficacité de ces produits n’exclut pas l’ « épluchage » de votre compagnon au retour de la promenade, et le retrait d’éventuelles tiques qui se seraient installées en chemin.

Un entraînement sportif progressif

En perspective du port du maillot, nous nous remettons au sport. Et c’est vraiment sympa de partager ces moments avec notre animal.

Ceci dit attention, si vous avez poursuivi l’entraînement en salles pendant l’hiver, les balades de votre compagnon ont peut-être été réduites. Alors la reprise de l’activité doit se faire en douceur et il est imprudent d’envisager d’emblée 20 km de vélo à vos côtés, qui en plus, aura vite fait de doubler la distance par ses nombreux allers-retours. Essoufflement, coups de chaud et courbatures du lendemain auront vite fait de gâcher cette sortie.

Soleil, week-end… profitez bien de ces balades avec vos compagnons !

Dr Céline Lacourt

 

Héros Mes Z'histoires Mes Z'infos

Belle et Sébastien, histoire d’une saga

Published by:

Belle et Sébastien, le dernier chapitre

Dans ce dernier opus réalisé par Clovis Cornillac, deux ans ont passé.

Sébastien est à l’aube de l’adolescence et Belle est devenue maman de trois adorables chiots.
Pierre et Angelina sont sur le point de se marier et rêvent d’une nouvelle vie, ailleurs… Au grand dam de Sébastien qui refuse de quitter sa montagne.

Lorsque Joseph, l’ancien maître de Belle, ressurgit bien décidé à récupérer sa chienne, Sébastien se retrouve face à une terrible menace. Plus que jamais, il va devoir tout mettre en oeuvre pour protéger son amie et ses petits…

Les  2 premiers films

C’est Nicolas Vanier le premier à s’être emparé du mythe. Sorti au cinéma en 2013, le film est un remake du feuilleton original dont il porte le même titre. Le rôle de Sébastien est tenu par Félix Bossuet tandis que celui de Belle est incarné par un beau mâle, Garfield. Ce gros patou de 3 ans et 75 kg a été choisi parmi une centaine d’autres chiens. Ses atouts: une haute taille, un pelage immaculé et une grande gentillesse. Garfield est secondé par deux doublures : Fort, docile et obéissant qui apparait dans les scènes d’action, et Frippon, le plus doux, qui apparait dans les scènes de tendresse et de complicité entre Belle et Sébastien.

En 2015 sort sur les écrans une suite intitulée : « Belle et Sébastien : l’aventure continue », réalisée par le canadien Christian Duguay. L’occasion de retrouver le jeune Félix et son inséparable compagne Belle.

Retour sur un feuilleton de légende

En 1965, les français découvrent, sur l’unique chaine de l’ORTF, le couple formé par un jeune garçon et une grande chienne blanche : Belle et Sébastien.

 

Le garçon, ils le connaissent déjà, pour l’avoir vu dans le feuilleton « Poly ». Il s’appelle Medhi et c’est le fils de la réalisatrice Cécile Aubry. Elle le fera d’ailleurs tourner dans chacune de ses productions : dés l’age de 5 ans dans « Poly », puis à partir de 9 ans dans « Belle et Sebastien » et adolescent dans « le jeune Fabre ».

Le chien, ou plutôt la chienne à l’écran, s’appelle Belle. C’est un magnifique chien de montagne des Pyrénées. Le rôle de Belle sera en fait tenu par deux mâles: Flankers, auquel succédera Yalov, à la mort accidentelle de Flankers en 1967.

L’histoire raconte l’amitié entre un petit garçon orphelin, recueilli par un berger, et une chienne née le même jour que lui. Ensemble ils vont vivre bien des aventures.

Deux autres saisons vont suivre : « Sébastien parmi les hommes » en 1968, toujours avec Belle, puis « Sébastien et la Mary-Morgane »en 1970, dans lequel Sébastien se console de la mort de Belle.

Ces feuilletons ont marqué et ému toute une génération. Entendre les génériques belle et l’oiseau , c’est un peu comme ouvrir une boite de madeleines…

Insolite Mes Z'histoires Mes Z'infos Portraits

teckels in love

Published by:

 

Chabadabada, version teckel

Kiki et Henry forment un beau couple. Ces deux teckels sont tombés amoureux au premier regard et partage leur vie depuis 6 ans.

Ils font niche commune dés les premiers rayons du soleil

Ils adorent partir en vacances, ensemble dans le même panier.

Ils ne sont jamais les derniers à se déguiser pour amuser la galerie

Ce qu’ils préfèrent ? se blottir l’un contre l’autre

Et se faire des câlins et des léchouilles

Quand vient l’hiver, ils portent des tricots assortis

Et partagent le même plaid devant la cheminée

Ne sont ils pas mignons ?

Et voici Jennifer Mooney, l’heureuse maitresse de ces deux adorables teckels que sont Henry et Kiki

Elle est complétement folle de ses deux petits chiens, qui le lui rendent bien

Evidemment, ils ont même un compte Instagram : www.instagram.com/henryloveskiki

Allez, bonne nuit Henry et Kiki !

 

Insolite Mes Z'histoires Mes Z'infos

Duo de Baroudeurs

Published by:

 

Jamais sans mes chiens…

…Telle pourrait être la devise de Maria Schultz.
Cette insatiable voyageuse a décidé de parcourir les Etats-Unis avec ses deux fidèles compagnons, Riley et Kona, de magnifiques bergers australiens.

Ce ne sont pas moins de 16 états que ces baroudeurs à deux et quatre pattes ont déjà traversés. Un road-trip à la  découverte de paysages grandioses, ponctué par des excursions en vélo, en canoé ou en paddle. Le rêve !

Vous aussi, vous êtes tentés par l’aventure ?
 

Alors les loulous, on y va ?


 

Un petit jogging sur la plage pour se mettre en jambe ?


 

Et maintenant un tour en canoé. Je voudrais pas dire, mais vous ne ramez pas beaucoup !


 

On enchaine avec une rando en vélo ? même si c’est toujours la même qui pédale…


 

On n’est pas bien là ?


 

Une virée en paddle, pour varier les plaisirs


 

Allez, on repart, la route n’attend pas…


 

Insolite Mes Z'histoires Mes Z'infos Portraits

Penni le pitbull baroudeur

Published by:

De l’enfer au paradis

Avec mes sacoches de baroudeur et mon petit foulard,  j’ai fière allure vous ne trouvez pas ?

Pourtant, il faut que je vous raconte mon histoire, car ce n’a pas été toujours le cas…

Voilà dans quel état j’étais il y a 3 ans, lorsque j’ai été récupéré, à moitié mourant, dans un sous sol du Bronx.

J’avais passé les deux premières années de ma triste vie à subir les mauvais traitements d’humains pervers et cruels.

Un officier de police me secouru et je fus placé dans un refuge. Hélas, à cause de la surpopulation, je fus immédiatement mis sur la liste des chiens à euthanasier. Ma fin semblait inévitable.

Le miracle pourtant se produisit, sous les traits de Blaine Deluca.

Blaine, c’est le gars super cool que vous voyez sur la photo:

Blaine est un aventurier. Il aime les défis, l’escalade, les grands espaces… Et surtout il a un grand cœur !

Suffisamment grand pour me faire passer de l’enfer au paradis

Il m’emmène dans toutes ses aventures à travers les paysages grandioses du Nevada

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, il a rencontré sa fiancé. Vous savez quoi ? Elle m’adore !

Nous formons un vrai trio de baroudeurs

Je crois qu’on peut dire que je suis un pitbull bien dans ses pattes

Peut-être même le plus heureux du monde !

Crédit photo : Blaine Deluca / Sipa

Insolite Mes Z'histoires Mes Z'infos Portraits

Picasso le chien

Published by:

Beau malgré tout

La nature, parfois, peut jouer bien des tours. C’est ce qui est arrivé à ce pauvre chiot croisé corgi-pitbull: il est né avec le museau tordu, telle une œuvre cubiste du célèbre maitre Pablo Picasso. C’est d’ailleurs ainsi qu’il furent nommés lui et son frère. Pablo et Picasso.

Les deux frères, celui avec le museau droit et l’autre avec la gueule en biais, furent abandonnés dans un refuge en Californie. Le pauvre Picasso aurait bien pu y finir sa vie, mais le sort en décida autrement. Le sort et Liesl Wilhardt !

Liesl Wilhardt se prit d’affection pour ce chien au physique si particulier. Elle l’adopta donc ainsi que son frère, agrandissant sa jolie famille canine.

Picasso se montra si reconnaissant, doux et affectueux, qu’il devint même médiateur dans des hôpitaux. Les patients l’adorent.

Il se fait payer en caresses et quelques friandises

Quand on les connais tous les deux, Pablo et Picasso, qu’on connaît leur dévouement, leur gentillesse et leur loyauté, on ne peut pas dire que l’un est plus beau que l’autre. Tous deux sont des chefs d’œuvres !

Mes Z'infos Zoom sur

Le Cornish Rex

Published by:

Un petit nouveau attachant

Race récente, issue d’une mutation génétique, ce chat, au poil ras et court, est sympathique et attachant.

C’est en 1950 que l’un des petits d’une minette des Cornouailles naît avec cette allure de chauve-souris : grandes oreilles et poil ras bouclé. La propriétaire, par ailleurs éleveuse de lapins astrex et conseillée par des généticiens, décide d’accoupler le jeune mâle à sa mère, porteuse du gène mutant. La nouvelle race est baptisée cornish rex. Cornish pour Cornouailles et Rex parce que ce poil court et bouclé rappelle celui des lapins de notre éleveuse, les astrex.

Les chats au poil court issus de la première portée furent croisés avec des burmese et des british shorthair. Il fallait en effet veiller à éviter la consanguinité et cela permit également d’apporter de nouvelles robes à cette jeune race. C’est ensuite aux Etats Unis, dans les années 1960, avec des croisements de races à ossature très fine comme les orientaux que la race se développe réellement. Elle rencontre rapidement un franc succès.

 

Un chat élancé à la robe particulière…

Le cornish rex a un corps levretté et de grandes oreilles qui le rendent incomparable. Sa silhouette fine est renforcée par une musculature développée et harmonieuse.

La tête est assez caractéristique avec un crâne rond, portant des grands yeux ovales. Les vibrisses (moustaches et sourcils) sont frisées. Les grandes oreilles ont une forme conique et sont placées haut sur la tête. La plupart du temps, elles sont glabres. La queue est assez longue, tout comme les pattes.

Le poil du cornish est court et fin bien que fourni, il est extrêmement doux et soyeux. Il est bouclé, formant de grandes ondulations aussi bien sur le corps que sur la queue ou les pattes. Il n’y a pas de sous-poil. Toutes les couleurs existent.

 

…équilibré et doux

Le cornish rex est un chat très intelligent, attaché à son maître. On dit souvent qu’il n’a qu’un maître d’ailleurs.

Il apprécie les longues discussions avec ce dernier qui doit accepter son miaulement intense et strident caractéristique. Il peut se montrer excentrique.

C’est un chat athlétique et rapide qui aime jouer tout au long de sa vie. Tendre et affectueux, il raffole des séances de câlins et sait saisir les mains de son maître entre ses pattes pour en demander davantage.

Le cornish est un chat qui vit très bien en appartement et ce d’autant plus que sa toison légère ne le protège guère du froid. Un de ses traits de caractère est enfin son grand appétit !

Dr Céline Lacourt