Mes Z'infos Zoom sur

les museaux écrasés

Partagez ce contenu !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Petits nez mais grands cœurs

Petits monstres à l’air coquin ou gros durs au cœur tendre, les chiens à museaux écrasés nous font complètement craquer.

Le type morphologique des chiens aux nez courts, dits brachycéphale, résulte de sélections successives, dont le but est de rendre les chiens plus « mignons ».  Comment alors ne pas fondre devant leur bouilles irrésistibles ?

Les petits chouchous

C’est ainsi qu’on trouve plusieurs races de chiens de compagnie, très appréciés des cours impériales asiatiques, tels les pékinois ou les shih tsu. De vrais peluches, mais avec du caractère.

Les gros durs

Dans un style totalement différent, les molosses tels que les dogues, peuvent être impressionnants, mais au combien gentils ! De faux gros durs, toujours prêt pour un jeu ou un câlin.

Les petits costaux

Un peu comme leurs grands cousins, les petits costaux comme le carlin ou le bouledogue français, aiment rouler des mécaniques. Mais ils ne trompent personne car on sait bien que ce ne sont que des boules de tendresse.

Petits monstres fragiles

Sachez tout de même que, à cause de leur particularité physique, ces races de chiens sont plus sujettes que d’autres à des problèmes respiratoire. Ils sont en outre interdit de voyage dans la plupart des compagnie aériennes. Et enfin : ils ronflent ! Mais qu’est-ce qu’on les aime…

Alors, quel chien à museau écrasé à votre préférence ?