Mes Z'infos

les grenouilles en danger

 

Grenouilles et crapauds jouent un rôle important dans le cycle de la vie et eux aussi sont aujourd’hui menacés.

Depuis la fin du XXe siècle, certaines espèces de grenouille sont de moins en moins représentées. Les sécheresses croissantes et la pollution chimiques des milieux humides, habitat privilégié des grenouilles, sont les principales causes de ces extinctions.
Le développement de l’urbanisation et la disparition de leurs habitats complètent la série des menaces qui pèsent sur elles.
Et dernièrement, le développement de champignons provoque la mort des amphibiens.

grenouille du Panama

Des disparitions observées sur tous les continents

À commencer par la grenouille du Panama totalement disparue de la nature depuis les années 2000 à cause d’un champignon aquatique bloquant ses fonctions cardio-respiratoires. Des champignons pathogènes mortels pour les grenouilles sont ainsi observés également en Australie et en Afrique.
La multiplication des voyages humains rend facile la propagation d’espèces de champignons et le réchauffement climatique fragilise les grenouilles qui deviennent plus sensibles.

grenouille arlequin

Des spécimens qui survivent dans les parcs zoologiques

En attendant de comprendre les fonctionnements de cette évolution et d’espérer inverser la tendance, certaines espèces ont complètement disparu à l’état sauvage et subsistent dans les parcs animaliers. On peut ainsi observer la grenouille corroborée, noire avec ses marbrures jaunes, la grenouille du Panama jaune marquée de noires ou encore la grenouille arlequin et sa magnifique robe bleue.

En France, une espèce d’amphibiens sur 5 risque de disparaître. La rainette verte est ainsi menacée. Il semblerait que le bruit, notamment lié au trafic routier, perturbe les vocalises de Monsieur qui attire plus difficilement sa promise. La reproduction de l’espèce est impactée. L’assèchement des zones humides et le comblement des mares menacent la grenouille des champs et le pélobate brun.

pélobate brun

Un rôle primordial dans la biodiversité de notre planète

Les amphibiens contribuent à l’équilibre de l’écosystème comme chaque espèce.
Ils font partie de la chaîne alimentaire de leur milieu de vie en étant la proie de serpents, oiseaux et petits mammifères. D’autre part, ils se nourrissent de nombreux invertébrés dont ils limitent la prolifération (vers, insectes…).

Sensibles aux altérations de leur habitat grâce à leur peau semi-perméable, les grenouilles sont un bon indicateur de la santé des écosystèmes.

Enfin, les grenouilles sont particulièrement étudiées aujourd’hui pour certaines de leurs caractéristiques qui pourraient aider la médecine moderne. Autant de raisons de réagir avant qu’il ne soit trop tard !

rainette verte