Mes Z'infos Zoom sur

Le Drahthaar

Chien de chasse aux qualités polyvalentes, il est également appelé braque allemand à poil dur.
Cette race est issue de croisements entre plusieurs chiens à poil dur comme le griffon Korthals, le Pudelpointer avec le braque allemand à poil court.

Un élevage relativement récent

La sélection de ce chien alliant efficacité et caractère commence à la fin du XIXe siècle.
Le Drahthaar est un chien musclé et harmonieux. Sa silhouette dégage une impression de résistance et de solidité.
Sa tête porte des sourcils fournis et une petite barbe qui lui donne l’aspect d’un vieux sage. Le crâne est plat et le stop bien marqué.

C’est un chien de grande taille qui peut mesurer jusqu’à 67 cm pour un mâle de 30 kg. La robe varie du rouan foncé au marron, mélangée de blanc, avec ou sans taches. Le poil est dur et dense, lui offrant une grande résistance aux intempéries. Les yeux sont sombres et la queue est portée horizontalement ou légèrement vers le haut.

Un chasseur émérite

Le Drahthaar excelle dans toutes les disciplines de la chasse : arrêt, rapporteur ou chien courant. Les chasseurs ont coutume de dire qu’avoir un Drahthaar est comme d’avoir trois chiens. Cependant, en France, on le plébiscite surtout pour ses qualités de chien d’arrêt dans les bois, les zones humides et les plaines.

C’est un chien souple et endurant. Fin limier, il déniche facilement le gibier et prend plaisir à ses balades sportives dont il a d’ailleurs grand besoin pour dépenser sa belle énergie.

D’un caractère doux et patient, le Drahthaar se montre également un très bon chien de compagnie. Très attaché à son maître, il aime jouer avec les enfants et saura défendre les membres de son foyer. Une éducation solide en fait un parfait compagnon car il a une bonne mémoire et comprend vite ce que l’on attend de lui. Il peut se montrer timide avec les étrangers.

Un gourmand à surveiller

Le Drahthaar est un chien qui a bon appétit et qui aime les bons petits plats. Il convient de lui proposer une alimentation équilibrée, surtout en dehors de la saison de chasse où son activité est forcément réduite. Il a une tendance à prendre du poids si la surveillance de ses repas n’est pas suffisante.

Chien rustique, il ne demande pas d’entretien particulier et présente une espérance de vie de 14 ans en moyenne.

On compte actuellement environ 10000 drahthaars en France, surtout utilisés pour la chasse. Mais cette race mérite d’être mieux connue car s’il a un besoin évident d’exercice, le Drahthaar fait un formidable chien de compagnie.

Dr Céline Lacourt