Mes Z'infos Pratique

Faire reproduire sa minette

La magie d’une naissance

Il n’y a rien de plus extraordinaire que d’observer une chatte prendre soin de ses petits. Des gestes tendres, de la discipline, des apprentissages, un vrai spectacle dont on ne se lasse pas, et qui passionne aussi les enfants.

Si Dame Nature offre la possibilité aux minettes des rues de se reproduire dès l’âge de 6 mois, il est conseillé d’attendre l’âge de 18 mois pour tenter l’aventure avec votre petite compagne. Les plus jeunes s’occupent parfois moins bien de leurs petits et les plus âgées se fatiguent davantage.

 

Quand et comment ?

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une chatte de race au pedigree impressionnant, vous pouvez vous tourner vers l’élevage qui vous l’a vendue afin de demander si un mâle est disponible pour la saillie. Les contacts peuvent aussi se faire à l’occasion de salons et d’expositions.
Des sites internet mettent enfin en relation les propriétaires pour organiser les mariages de poilus.
Enfin, si votre chatte a accès à l’extérieur, nul doute que des prétendants sauront la trouver et se bousculer pour obtenir ses faveurs.

En pratique

Chez les chattes, les chaleurs durent plusieurs semaines avec des phases plus marquées. La chatte « appelle » le mâle par des miaulements rauques bien particuliers. Elle peut uriner en dehors de la litière. Elle se montre très câline, présentant sa croupe en levant la queue sur le côté. C’est à ce moment qu’il faut présenter les futurs amoureux.

En général, il est recommandé de laisser la femelle chez le mâle pendant quelques jours. Sur son territoire, le mâle sera plus à l’aise et la femelle l’acceptera plus facilement. Il reste néanmoins possible que l’étincelle ne soit pas au rendez-vous et que les tourtereaux s’ignorent, mais c’est assez rare.

La parade amoureuse n’a rien de tendre chez nos minous et la fougue du mâle qui croque la nuque de sa belle est impressionnante. La saillie est très rapide et les jeunes mariés s’accouplent plusieurs fois. C’est d’ailleurs cette saillie qui déclenche l’ovulation, permettant la fécondation dans la majorité des cas.

 

Précautions et surveillance

Certaines maladies sont transmises par la saillie, notamment les virus immunodéficients FiV et FelV. Il est donc fortement recommandé d’exiger un test de dépistage récent de chacun des chats et des vaccinations à jour (évidemment, ceci n’est pas possible pour la belle qui choisit son mâle toute seule).
L’administration d’un vermifuge à la minette est également conseillée juste avant la saillie, afin de limiter la transmission de vers aux chatons.

Les premiers signes d’une bonne nouvelle chez votre minette sont un bel appétit et des siestes prolongées. La gestation dure 2 mois mais les confirmations par radio ou écho ne sont possibles que tardivement, à 45 jours. Il faut proposer une alimentation pour chatons à la future maman qui doit aussi avoir à disposition une grande gamelle d’eau. Et maintenant, il n’y a plus qu’à attendre !

Dr Céline Lacourt