Arts et cultures Mes Z'histoires

Elliott Erwitt

Partagez ce contenu !Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

La vie de chien d’un photographe

Elliot Erwitt est un des photographe au parcours atypique. Né en France de parents russes ayant fui la révolution, il passe ses 10 premières années en Italie, avant de migrer aux Etats-Unis, chassé par le régime fasciste. Ce qui lui fait dire « grâce à Mussolini, je suis américain. »

Il achète son premier appareil photo à 13 ans. A 15ans, il commence à travailler dans un labo. La découverte des photos de Cartier Bresson agit sur lui comme une révélation.

Il part travailler pour la publicité à New York. Il y fait la rencontre de Robert Cappa, fondateur de l’agence Magnum, qu’il rejoindra par la suite.

Elliott Erwitt pose un regard plein d’humour sur des situations quotidiennes graves ou cocasses. Très souvent, les chiens sont le sujet principal ou secondaire de ses photographies.

Il dit préférer photographier les chiens français. « Ils ont une personnalité que je ne peux pas expliquer… Pas une personnalité particulière, nationale, mais de la personnalité, point final. »

 

erwitt1

erwitt2

erwitt5

erwitt4

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code