Insolite Mes Z'histoires Portraits Tendresse

Nala, le chat nomade

Published by:

C’est la belle vie pour ce jeune chat de gouttière depuis qu’il a croisé la route de Dean. Une vie d’aventure et de partage, de liberté et de tendresse.

Un jour, Dean Nicholson, un écossais d’une trentaine d’année, a décidé de quitter son job de soudeur et de découvrir le monde à vélo. Il a commencé par relier Dunbar à Newcastle où il a pris un ferry pour Amsterdam.
Puis il a pédalé à travers la Belgique, la France, la Suisse, l’Italie, pris un ferry pour la Croatie et continué jusqu’en Bosnie.
C’est là qu’il a trouvé un petit chat abandonné qu’il a adopté et appelé Nala.

Dean a alors customisé son vélo pour pouvoir emmener son petit protégé dans ses aventures. Depuis Nala a déjà parcouru l’Albanie et la Grèce avec son nouveau papa. Il a même son propre passeport. Longue et heureuse route à ce joli tandem !

Arts et cultures Associations Mes Z'histoires

Perles noires

Published by:

La photographe sud africaine Emma OBrien a réalisé une superbe série de portraits de chats et de chiens noirs, qui sont souvent les derniers à être adoptés et les premiers à être euthanasiés.

Après avoir elle même adopté quatre chiens, elle s’est engagée dans la promotion de l’adoption plutôt que l’achat d’animaux de compagnie.

Pour sa campagne de sensibilisation, elle a décidé de recruter uniquement des chiens et des chats noirs qui étaient délaissés dans les refuges.

Les portraits révèlent la personnalité unique et adorable de ces animaux qui sont tout aussi charmants et drôles que tous les autres.

Mes Z'infos Zoom sur

Le Carlin

Published by:

Une bouille d’amour

Une histoire d’aristocratie et de voyage, une petite bouille d’amour dont l’histoire commence il y a bien longtemps.

En Europe, le nom de carlin vient probablement du comédien Carlo Antonio au XVIIIe siècle. Celui-ci portait en effet un masque noir rappelant la robe du petit chien. Aux États-Unis, on l’appelle pug, « poing », en raison de sa forme carrée. En Russie et en Allemagne, il est mops « fâché ».

Ses origines

Il est généralement admis que le carlin est né en Chine, au cours de la dynastie Chiang, c’est-à-dire il y a plusieurs milliers d’années. En comparant notre petite star aux nombreux dessins et gravures représentant trois types de petits chiens : le chien lion, le pékinois et le lo-sze, plusieurs hypothèses existent : ils pourraient avoir été croisés avec le dogue allemand ou le mastiff.

C’est via la Hollande que le carlin arrive en Europe au XVIIe siècle, par des échanges de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Il est très apprécié à la cour et porte alors le nom de mâtin hollandais. Sa popularité s’étend de cour en cour, auprès de la marquise de Pompadour en France ou encore de Marie Antoinette et plus récemment aux côtés de la duchesse de Windsor. Avec l’arrivée de nouveaux chiens de petite taille, la place de notre petit carlin diminuera et l’espèce sera même menacée un temps d’extinction avant de reprendre son essor… et de finir sous les projecteurs ! Ainsi, le film Men in Black met en scène Franck et Kingsman, plus récemment, JB, un petit chiot carlin.


Son apparence physique

C’est un petit molosse. Il pèse entre 6 et 10 kg pour environ 30 cm au garrot. C’est un chien massif et dense. De petite taille, il est très musclé, avec une large poitrine. Sa silhouette s’inscrit dans un carré (d’où son nom américain). Sa face est large et ronde, très ridée sur le front (Mops). Le museau est court et aplati, avec de grands yeux ronds et globuleux et de petites oreilles repliées. La puissance dégagée par sa silhouette est adoucie par sa bouille exprimant affection et malice. La queue du carlin est haute et enroulée sur elle-même, formant parfois une double boucle. Court et lisse, le pelage ne demande pas de soin particulier. Le poil est luisant et doux. La robe peut prendre plusieurs teintes du blanc au noir en passant par le fauve. Les marques sont nettes et les plus noires possible, au niveau des oreilles et du masque du museau, ainsi que sur la raie du dos.


Santé et caractère

C’est avant tout un chien rustique. Cependant, comme beaucoup de chiens au museau aplati, il ronfle lorsqu’il respire. C’est également un animal qui ne supporte pas bien les fortes chaleurs. Les plis présents sur sa tête peuvent enfin être à l’origine de problèmes dermatologiques. L’espérance de vie de cette race est d’une dizaine d’années.

Le carlin est un chien doux et attachant. Il a un caractère joyeux et vif, très adapté aux jeunes enfants. Il aime la compagnie et peut se montrer un brin têtu.

Dr Céline Lacourt

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires

Bien chat-pottés

Published by:

Kawaii !

Au Japon, les amoureux des chats sont légion. Mais le pays du soleil levant est également connu pour être la patrie du « kawaii », qui signifie « mignon ».

Narttiya Buhm Tanabe, une jeune Tokyoïte éprise de chat, de chapeaux et de kawaii donc, a décidé d’allier ses trois passions en développant une ligne de couvre-chats en crochet, du plus bel effet.

Ce sont ses deux chats, Momotary et Megumi, qui jouent les mannequins. Les chapeaux sont vendus en ligne à d’autres amoureux des chats-pottés du monde entier. Trop mignon !

Insolite Mes Z'histoires

Boulangerie pour chiens

Published by:

Un joli conte gourmand

Il était une fois… 3 chiens gourmands, dont les maîtres l’étaient tout autant. Les conséquences ne se firent pas attendre : les maîtres attentionnés se mirent à confectionner des gâteaux pour leurs chiens. Et les chiens adorèrent ça !

Alors, comme c’étaient de gentils humains qui aimaient tous les chiens, ils décidèrent d’ouvrir une boulangerie pâtisserie spécialement pour eux.

Le succès fut fulgurant et il existe maintenant toute une chaine de ces « Three dog bakerie », nommées ainsi en l’honneur des trois chiens gourmands.

Une bien jolie histoire qui met l’eau à la bouche…

Enregistrer

Enregistrer

Mes Z'infos Pratique Santé

Un environnement adapté pour les NAC

Published by:

Les maladies dont souffrent lapins, cochons d’Inde, hamsters… sont souvent liées à un environnement défectueux.


Une cage ventilée et spacieuse

Il convient de choisir une cage suffisamment grande, d’autant que lapins et cochons d’Inde apprécient de vivre avec un congénère. N’hésitez pas à faire vérifier le sexage par un vétérinaire au risque de finir avec une famille nombreuse ! Il est préférable de privilégier une cage munie de barreaux plutôt que celles aux parois en plexi. Si ces dernières ont le mérite de maintenir propre les alentours de la cage, elles ne permettent pas une aération suffisante et favorisent l’apparition de pathologies respiratoires et oculaires.


Un substrat de qualité

Litières de foin, de gravillons ou de copeaux sont à éviter au profit de chanvre ou, mieux encore, de « drybed », des tissus éponges qui se lavent et sèchent facilement et peuvent être changés toutes les 48h. La cage doit rester propre afin de limiter les problèmes cutanés en particulier sous les postérieurs des lapins. Une litière poussiéreuse irrite quant à elle les voies respiratoires.


Un environnement stimulant

Les lapins, comme les cochons d’Inde sont curieux et joueurs. Il est important d’enrichir leur environnement de cachettes et autres jeux. L’idéal est bien sûr de les faire sortir de leur cage tout en veillant à garantir la sécurité de la zone à laquelle ils ont accès. Gare aux fils électriques ! Les lapins qui auront la chance de pouvoir profiter d’un jardin doivent, encore plus que ceux vivant en intérieur, être vaccinés contre la myxomatose et la maladie hémorragique.


Une alimentation appropriée

Les affections dentaires dont souffrent souvent lapins et cochons d’Inde sont parfois liées à une alimentation défaillante. L’alimentation doit être composée principalement de foin de bonne qualité. Le foin doit être vert, odorant, non poussiéreux, et facile à attraper dans le sac. Il peut d’ailleurs suffire à alimenter l’animal. Une gamelle de légumes verts (salade, endive, persil, fanes de carottes…) peut également être proposée chaque jour. Les granulés ne doivent pas dépasser 25g/kg et par jour. La portion de fruit doit être raisonnable pour limiter l’apport en sucre, c’est-à-dire 1/8e de pomme, une fraise, 2 rondelles de banane… Enfin les sucreries type bâtonnets de céréales au miel sont à proscrire absolument.

Si l’installation de nos compagnons est importante le reste de la maison l’est également. Hygrométrie de 50 %, absence de courant d’air et de fumée en tout genre (cigarette, diffuseur d’odeur…) sont à respecter pour leur bonne santé.

Dr Céline Lacourt

Tendresse Zoom sur

Le bébé du mois

Published by:

L’ourson blanc comme neige

Vous ne verrez rien aujourd’hui de plus mignon que cet ourson. Ne cherchez même pas, c’est impossible ! Sauf évidement son frère ourson. Et quoi de plus touchant que leur grosse ours de mère qui les bichonne si tendrement.

Ça nous donnerait presque une envie de partir direct au pole nord pour se lover dans leur douce fourrure immaculée…

Arts et cultures Mes Z'histoires

Des chats et des peintres

Published by:

Les chats de peintres

Nous avons déjà évoqué dans un précédent article les liens privilégiés unissant les chats et les écrivains.  Mais ils sont loin d’être les seuls. Les peintres ont, eux aussi, entretenu une histoire d’amour particulière avec les petits félins. Pour preuve ces quelques portraits plein de tendre complicité.

Insolite Mes Z'histoires Portraits

Princess Paris

Published by:

Star d’instagram

Pour ses 18 ans, Sofie Braid, fan de Paris Hilton, a reçu le plus beau des cadeau imaginable : un chihuahua. Le même chien que son idole.

Elle l’a appelé Princess Paris et n’a cessé de la mitrailler sous toutes les coutures, avec ou sans costume. Tant et si bien que Princess Paris est rapidement devenue l’une des coqueluches d’Instagram. Son compte est même suivi par…Paris Hilton !

Associations

4 pattes sans frontières

Published by:

Petits chiens à adopter

L’Association 4 pattes sans frontières a pour but le sauvetage de chiens de petites tailles.

Sa mission est de les soigner, les éduquer, les vacciner et les identifier avant de les proposer à l’adoption.

Les chiens ne sont pas destinés à la reproduction et sont tous stérilisés.

Les frais d’adoption servent à couvrir une partie des dépenses engagées pour l’identification, la vaccination et les soins apportés.

Comme la plupart des associations, il n’y pas de structure. Tous les chiens sont donc placés dans différentes familles d’accueil jusqu’à leur adoption définitive.

N’hésitez pas à consulter leur site internet pour plus d’information: www.4pattessansfrontieres.fr

Pour voir les chiens en attente d’une gentille famille pour le reste de leur vie, c’est ici

Merci pour eux !