Insolite Mes Z'histoires

Fashion victime

Published by:

Oui les licornes existent !

Amy aime la mode, la couleur rose et son petit chien, un shih tzu nommé Gizmo. Elle n’hésite pas à dépenser tout son salaire pour assouvir sa passion : faire de Gizmo une icône de la mode !

Amy et son inséparable Gizmo :

Amy et Gizmo devant leur jolie petite maison de Doncaster dans le Yorkshire :

Rien n’est trop beau pour le petit Gizmo :

En route pour une séance shopping, dans la fiat 500, rose bien entendu…

Un petit tour chez le toiletteur :

Une jolie coupe fait parti des indispensables !

Gizmo possède une garde robe à faire pâlir plus d’une star !

Gizmo peut même se transformer en licorne…

« Et ne riez pas, semble t’il dire, sinon je me fâche ! »

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Insolite Mes Z'histoires

Copain comme cochon

Published by:

Luna et Cloud

Bonjour, moi c’est Luna le petit cochon nain, et lui c’est Cloud le golden retriever

Depuis que nos routes se sont croisées, nous sommes inséparables

Nous partageons les mêmes jouets

Nous prenons nos repas ensemble

Difficile de dire lequel de nous deux mange le plus salement…

Souvent un bon bain s’impose, ça tombe bien, on adore l’eau tous les deux

Pour Halloween, on a même été quémander des bonbons en duo

Je crois bien que nous nous aimons, tout simplement…

 

Enregistrer

Enregistrer

Insolite Mes Z'histoires Mes Z'infos

Le lac des cygnes, version caniche

Published by:

Après Black Swan, voici Black Poodle !

Tout est possible, avec de la passion et de la patience. Même de rejouer le lac des cygnes avec dans le rôle principale : un caniche royal !

Voici ce que nous prouve cette jeune ballerine russe avec son compagnon à quatre pattes.

Des images étonnantes témoignages d’une complicité sans faille entre le chien et sa jeune maîtresse.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires Mes Z'infos

entre chat et lapin

Published by:

Duos de charme

Dans l’astrologie asiatique, le même signe est représenté par un lapin en Chine et par un chat au Vietnam. Est-ce à dire que ces deux mammifères, l’un herbivore, l’autre carnivore, ont plus de points communs qu’il n’y parait ?

A la vue de ces magnifiques portraits en duo, on est porté à le croire. Bravo à l’agence warrenphotographic de nous offrir de si belles images, qui nous plongent dans des abimes de douceur…

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires

Kung Fu Chachat !

Published by:

 

On connaissait Kung Fu Panda, voici maintenant Kung Fu Chachat !

Pour quiconque partage sa vie avec un matou, ces clichés de positions dignes de Tigre et Dragon ne seront pas une surprise. Nos petits félins nous ont habitué à toute sorte de pitrerie et d’acrobatie variées.

Le talent du photographe Hisakata Hiroyuki, a été d’immortaliser, sans aucun trucage, les attitudes les plus martiales de nos tigres miniatures. Je pense même que parmi eux se cache le Bruce Lee félin. Miaouuuu !!!

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Associations Mes Z'infos

La ferme de doudou

Published by:

Histoire du sanctuaire

L’association « La ferme de doudou » n’est pas une ferme comme les autres. C’est un sanctuaire pour les nouveaux animaux de compagnie que l’on nomme « NAC ».

Unique dans l’Hérault elle a vu le jour en Janvier 2014. Sa présidente Andrée a mis à sa disposition son habitation personnelle et son temps au profit de ces animaux oubliés du grand public.

Un oasis de transition pour leur réconfort, le temps de leur trouver une famille pour la vie.

Des animaux méconnus

La plupart de ces animaux sont encore très mal connus du grand public et certaines personnes, mal renseignées sont parfois surprises ou déçues de leur comportement par manque de connaissance et d’information. Beaucoup trop de gens achètent ces animaux sans connaître leur mode de vie, leur alimentation, leurs besoins, et leur mauvais maintient en captivité en ont fait des animaux malheureux, parfois agressifs, générant également de graves problèmes sanitaires de malnutrition ou de manquement à des soins élémentaires.

Le but

Le but de l’association est donc de recueillir, dans la mesure des places disponibles, ces animaux abandonnés trop souvent oubliés. Puis de les faire adopter si cela est possible.

Le fonctionnement

L’arrivée au sanctuaire se fait en plusieurs étapes : observation, installation, socialisation puis placement des animaux en semi liberté selon leurs affinités, leur sexe, leurs besoins, en attendant de leur trouver un foyer chaleureux et responsable définitif.

Tous les animaux sont suivis au cours de leur séjour si cela se révèle nécessaire, par des soins vétérinaires.

Seuls les cochons d’indes, lapins, furets et autres rongeurs sont proposés à l’adoption. Les animaux de basses cour à plume ne sont pas adoptables, ils passent une vie paisible dans un oasis de liberté.

Pour ceux qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas adopter, il existe la possibilité de parrainer un animal. Les parrainages, ainsi que les dons, permettent à l’association d’exister et de prendre soins de leurs petits protégés.

En savoir plus

Pour plus de renseignements, ainsi que pour voir les animaux à l’adoption, je vous invite à visiter leur site internet : www.lafermededoudou.com ainsi que leur page facebook : www.facebook.com/lafermededoudou

Quelques-uns des « doudou » à adopter

Orphelia

Bibou

Carotte

Iskandar

Ciel

Titoo

Chipie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mes Z'infos Zoom sur

Zoom sur la pipistrelle

Published by:

Une petite chauve-souris

Admirées ou craintes, les chauves-souris dépendent de l’état écologique d’une région, étant directement impactées par toute dégradation de ce dernier.

La pipistrelle mesure à peine quelques centimètres, queue comprise !
Cet animal au nom chantant porte un pelage brun-roux sur le dos, un peu plus gris sous le ventre. Son museau, ses courtes oreilles et ses petites ailes sont noires. Ses pattes et sa queue ne portent pas de poils.
Elle vit le plus souvent à proximité des habitations humaines, dans les villages et les grandes villes mais on peut également la retrouver dans les parcs et les forêts jusqu’à 2000m d’altitude. La pipistrelle reste au repos le jour et s’élance pour chasser la nuit tombée. Elle peut ingurgiter jusqu’à 600 moustiques en une nuit !

Avec des mains pour s’envoler et des oreilles GPS

Comme toute chauve-souris, la pipistrelle appartient à l’ordre des chiroptères. Les ailes des chauves-souris sont en fait composées d’une main, avec de longues phalanges reliées entre elles par une membrane appelée le patagium.
Cette aile permet à la chauve-souris à la fois de planer et de réguler sa température. En effet, en vol, la température de la chauve-souris augmente mais lorsqu’elle fait circuler le sang dans ses ailes, l’air frais refroidit ce dernier et la température de notre animal peut redescendre.
La chauve-souris peut voler à 50 km/heure et elle est très agile. En effet, elle émet des ultrasons qui se réfléchissent sur les obstacles et s’en trouvent modifiés. C’est grâce à leur analyse que la chauve-souris se repère, et piste les insectes dont elle va se nourrir.

Des mammifères

Longtemps considérées comme des oiseaux, les chauves-souris sont pourtant des mammifères.

La pipistrelle vit en moyenne 17 ans et atteint sa maturité sexuelle dès la première année. Les parades sexuelles ont lieu en septembre et les mises bas au début de l’été, les femelles se regroupant dès le printemps en colonie.
Nés sans poil, les petits ouvrent les yeux vers le 4e jour et tentent leur premier vol à un mois. Une enfance accélérée donc pour ces jeunes qui quittent leurs mères à la fin de l’été.
En hiver, la pipistrelle entre en hibernation de mi-novembre à mars, se réfugiant dans des arbres creux ou des failles de pierre.

La pipistrelle est la plus petite des 34 espèces de chauve-souris recensées en Europe et la plus courante sur notre territoire. Très sensibles aux pressions liées à l’activité humaine, les populations de chauve-souris ont fortement décliné ces dernières années et toutes les espèces sont désormais protégées en France.

Dr Céline Lacourt

Insolite Mes Z'histoires

Rien n’est trop beau…

Published by:

… pour nos toutous !

Ici tout n’est que luxe, charme et loyauté. Pour nos plus fidèles compagnons, l’hôtel Mercure Warwickshire Walton Hall a décidé d’offrir le meilleur des services.

Cela commence à la réception, où chacun des souhaits de votre chien va être consigné.

Comme le plupart de nos toutous sont de fins gourmets, les plaisirs de la table seront bien sûr à l’honneur…

Nappe blanche et porcelaine fine, tout concours au raffinement du repas…

Les chefs rivalisent de talent pour offrir des mets délicieux adaptés au régime de leur convives à quatre pattes…

Visiblement, ceux ci sont conquis !

il faut dire que c’est très appétissant…

Les toutous savent se montrer à la hauteur de la situation en parfait « gentledog » qu’ils sont !

Après diner, monsieur chien a le droit de venir faire un petit câlin sur le lit…

Avant de  s’endormir dans sa jolie niche tout confort au pied du lit de sa maîtresse…

Une vraie vie de chien…de luxe !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mes Z'infos Santé

La maladie d’Addison chez le chien

Published by:

Qu’est ce la maladie d’Addison ?

C’est le nom donné à l’hypocorticisme chez le chien, c’est-à-dire un défaut de production d’hormones, les glucocorticoïdes et les minéralocorticoïdes, par les glandes surrénales.

La maladie d’Addison apparaît lors de la destruction ou de l’altération des cellules des glandes surrénales, deux petites glandes situées à proximité des reins. Cette modification des cellules est souvent d’origine auto-immune, c’est-à-dire une destruction spontanée par le corps lui-même. Parfois, elle peut être secondaire à la prise de certains médicaments, ou provenir d’une lésion ou d’un dysfonctionnement de la partie du cerveau qui commande le fonctionnement des surrénales. Dans de rares cas, il s’agit de lésions tumorales. La maladie d’Addison apparaît sur des animaux âgés de 4 à 6 ans, plus souvent des femelles, et certaines races sont prédisposées comme le colley, le caniche, le retriever, ou le westie.

Symptômes

Cliniquement, la maladie est déclarée que lorsque 90 % des cellules surrénaliennes sont détruites. Il n’y a pas de symptômes caractéristiques mais plutôt un ensemble de symptômes qui doit faire suspecter ce dysfonctionnement endocrinien. En effet, les hormones surrénaliennes sont impliquées dans le fonctionnement de nombreux organes. Les chiens présentent fatigue, faiblesse musculaire et baisse d’appétit dans 90 % des cas. La soif est augmentée. Les chiens peuvent également vomir, plus rarement avoir de la diarrhée. La perte de poids est aussi importante. La maladie existe sous forme aiguë où l’animal peut être conduit en consultation en état de choc, ou sous forme chronique, avec un diagnostic moins facile à poser.

Diagnostic

Le diagnostic de l’hypocorticisme repose sur une prise de sang. On effectue un bilan complet et surtout, on mesure la réponse des glandes surrénales à l’injection d’un produit stimulant la sécrétion d’hormones. En cas de crise aiguë, ce test est extrêmement révélateur. Parfois, les images de scanner ou d’échographie mettent en évidence la diminution de taille des glandes.

Traitement et pronostic

Lors de crise aiguë, le traitement doit être mis en place rapidement. L’animal est perfusé, il reçoit des corticoïdes pour compenser le manque de fabrication par son organisme et on traite les symptômes associés comme les vomissements par exemple. Lorsque l’animal est stabilisé, une complémentation orale en corticoïdes est mise en place. La prise est adaptée après plusieurs contrôles sanguins et se poursuit pendant toute la vie de l’animal avec des contrôles réguliers. Si la crise addisionienne est une vraie urgence au pronostic réservé, les animaux stabilisés, traités et suivis présentent ensuite de très bonnes conditions de vie.

 

Dr Céline Lacourt

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires Mes Z'infos

La messe des animaux

Published by:

Soyez tous bénis !

Aux Philippines, la foi catholique est bien vivante et s’exprime souvent avec ferveur. Parmi les nombreuses célébrations qui émaillent la vie quotidienne des habitants de Manille, il en est une qui se distingue quelque peu des autres. C’est la messe de la Saint François d’Assise, spécialement dédiée aux animaux.

A cette occasion, chacun vient avec son chien ou son chat afin qu’il soient bénis par le prêtre. l en est même qui portent des mygales apprivoisées ou des cafards de course… La bienveillance de Dieu ne connait pas de limites…

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer