Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires

Golden Top models

Published by:

Chez les chiens aussi, il existe des top models, des icônes de la mode au sourire ravageur et à l’allure princière, à faire se pâmer toute la gente canine.

Les golden retriver de la photographe Ursula Aitchison sont de cette trempe.

D’ailleurs, à les voir évoluer dans des situations humaines, on en oublierait presque que ce sont des chiens…

Mes Z'infos Santé

La Rage

Published by:

Législation et vaccination antirabique

La France est un pays déclaré indemne de rage depuis 2001. Ce statut est le fruit d’années de vaccinations obligatoires, de campagnes sur la faune sauvage et d’un travail rigoureux.

Chaque année, des touristes français trouvent des animaux sur leur lieu de vacances et l’envie de prendre soin d’eux et de les ramener en France est compréhensible mais attention…

Une zoonose virale aux symptômes neurologiques

Le virus rabique est un virus neurotrope c’est-à-dire qui cible le cerveau. Les symptômes sont généralement une encéphalite avec troubles de la déglutition, agitation, salivation, mouvements anormaux involontaires, troubles de la conscience. Une fois les symptômes apparus, la maladie est mortelle. La rage est une maladie commune à l’homme et aux mammifères, généralement les carnivores. Le virus est présent en forte concentration dans la salive de l’animal porteur et la contamination à l’homme se fait principalement par morsure. La contamination est possible même si l’animal paraît sain, l’incubation variant par exemple chez le chien de 15 à 60 jours. Le léchage sur une peau blessée ou une griffure peuvent également suffire à la transmission de la maladie. Chaque année, la rage cause 70 000 décès humains dans le monde, principalement en Asie et en Afrique.

La Législation

La conservation du statut de pays indemne de rage exige le respect de certaines contraintes. Les réglementations européenne et française encadrent ainsi les mouvements des carnivores domestiques. Hélas, tous les cas de rage animale observés en France depuis près de 20 ans ont été causés par l’importation illégale d’un carnivore domestique.

*L’animal importé doit être identifié par puce électronique. Le tatouage est toléré s’il a été réalisé avant 2011 et s’il est toujours lisible.

*S’il vient de certains pays hors UE, l’animal doit présenter un titrage anticorps antirabique attestant de l’efficacité du vaccin et un certificat sanitaire établi par un vétérinaire du pays d’origine.

*L’animal doit être vacciné contre la rage. Attention, en cas de primo-vaccination, le délai de validité est de 21 jours.

*L’animal doit également avoir son passeport complété (identification, vaccination antirabique et examen clinique) s’il vient d’un pays de l’UE ou de Suisse.

*Enfin, l’animal doit être enregistré sur le fichier national français, dans les 8 jours suivants, son arrivée en France.

La vaccination des carnivores domestiques

Si la vaccination des animaux importés en France est obligatoire quel que soit le statut de leur pays d’origine, la vaccination des animaux français reste très fortement recommandée. Elle est obligatoire en cas de voyage à l’étranger. Elle l’est également en cas de voyage en France dans un lieu où le règlement intérieur stipule l’obligation de la vaccination (expo, pension, camping, hôtels…).

Lorsqu’un cas de rage animale est déclaré, le préfet peut ordonner l’euthanasie de tous les animaux susceptibles d’avoir été en contact avec cet animal s’ils ne sont pas vaccinés et identifiés.

Insolite Mes Z'histoires Tendresse

Willow, le rescapé

Published by:

Chaton atteint du syndrome de Down, Willow a une bien drôle de tête. Mais ce physique particulier n’a pas découragé Lori Faris, qui l’a adopté juste avant qu’il ne soit euthanasié.
Avec beaucoup d’amour, elle s’est attaché à ce chat spécial et ne l’échangerais maintenant contre aucun autre.

On peut dire que ce gentil Willow a eu finalement de la chance. Il coule des jours heureux avec son ami chien, choyé par sa maîtresse adorée.

Insolite Mes Z'histoires Tendresse

Josie le chihuahua

Published by:

Adoptée dans un refuge à l’age de 2 ans, Josie s’est subitement retrouvée à jouer les stars de la mode.
C’est Bonny Burns, une styliste spécialisée en vêtements pour animaux, qui a craqué sur le joli minois de cette petite chihuahua abandonnée, malgré le handicap de sa langue pendante. Et tout naturellement elle l’a prise comme mannequin vedettes de ses créations canines.
Il semblerait que Josie s’est bien prise au jeu et se délecte de son nouveau statut de star. Une bien belle reconversion.

Insolite Mes Z'histoires Portraits

Dans les yeux de Mr Dobbs

Published by:

Bonjour, je m’appelle Dobby, plus connu sous le nom de Mr Dobbs, le roi du selfie !

Car oui, c’est bien moi qui prend les photos

C’est parfois un peu acrobatique

Il faut savoir serrer les dents

Et aussi savoir tirer les ficelles

Parfois ça rate un peu

 

D’autres fois c’est l’apothéose

En toute humilité bien sûr

Certains trouvent que j’ai une drôle de tête

Mais ce n’est pas ça qui m’arrête

Pour tout dire : je suis fan de moi !

Parce que je suis trop mignon !

Et ce n’est pas ma maîtresse qui dira le contraire

Photos : Mr Dobbs

Arts et cultures Insolite Mes Z'histoires Tendresse

Chatons peintres

Published by:

L’art aux bouts des pattes

« Tout le monde est un artiste » proclamaient les dadaïstes au siècle dernier. Cela inclurait-il les animaux ? Pourquoi pas, semble nous dire cette bande de joyeux chatons gambadant dans la peinture.

Des chenapans inspirés

Ces artistes en herbes, attendant dans un refuge d’être adoptés, ont trouvé de quoi s’exprimer avec la pratique de la peinture abstraite.

Bravo les artistes !

Les tableaux réalisés sont exposés et vendus au profit du refuge. Les artistes posent fièrement devant leurs chat-d’œuvres.

Insolite Mes Z'histoires Tendresse

Dur à cuire

Published by:

Joyeux anniversaire Shakey !

Quel fringant cabot ce Shakey ! Du haut de ses 19 printemps, il saute, il court, il virevolte, toujours en mouvement et de bonne humeur.

Son jeune maître le considère comme son meilleur ami, d’ailleurs il l’a toujours connu.

Et pourtant ce n’était pas gagné pour Shakey. A l’age de 7 ans, le vétérinaire lui a diagnostiqué un cancer avec 3 mois à vivre. Mais un miracle s’est produit…

Grâce à l’amour de sa maîtresse, grâce à sa joie de vivre, grâce à la chance aussi, Shakey fête aujourd’hui son 19ème anniversaire.
Longue vie à Shakey !

Mes Z'infos Zoom sur

les petits lévriers

Published by:

Une grande famille

La famille des lévriers comporte de nombreuses races, dont les caractéristiques communes sont une morphologie longiligne, de longues pattes fines alliées à un corps musclé. Leur tête est fuselée et leur museau long et fin. Ils peuvent avoir le poil long comme le lévrier afghan, dur comme le lévrier écossais ou ras comme le greyhound anglais. Tous partagent une exceptionnelle aptitude à la course.

J’ai choisi de m’intéresser aujourd’hui aux deux plus petites races de lévrier, particulièrement adaptées à la compagnie : le petit lévrier italien et le whippet

Le petit lévrier italien

levrier-italien

Des origines anciennes

Le petit lévrier italien descend des lévriers de petite taille qui existaient déjà en Egypte ancienne à la cour des Pharaons.  On retrouve ensuite sa trace dans la Grèce antique, puis en Italie dès le Vème siècle avant Jésus-Christ.  Son plus grand développement se situe à l’époque de la Renaissance, comme en atteste les nombreuses représentations sur les tableaux des plus grands maîtres italiens et étrangers.

levrier-italien-peinture

Un physique élégant

Bien que petit, il dispose de tous les caractéristiques d’un lévrier en miniature. C’est un prototype de raffinement et d’élégance. Il mesure de 32 à 38 cm, ce qui en fait le plus petit des lévriers, pour un poids de 5kg environ. Son pelage est court et soyeux avec des couleurs de robe allant du beige au noir en passant par toutes les nuances de gris.

Un grand sensible

De caractère docile, gai, affectueux et  très sensible, il demande une éducation toute en douceur. Il conviendra parfaitement à un maitre calme et posé, avec qui partager de tendres moments de complicité mais aura également besoin de longues promenades pour dépenser son énergie de petit lévrier.


Le Whippet

whippet-courses

Des champs de courses anglais au salons parisiens

Le whippet est une race anglaise dérivée des lévriers greyhound, alliant la grâce et l’élégance à de véritables qualités d’athlète. Son nom dérive de whip it, qui signifie « fouette cocher ! » ou « vas-y ! », injonction que les parieurs anglais lançaient à leurs favoris, pendant les courses. En France, c’est le lévrier le plus répandu, choisi essentiellement comme chien de compagnie.

levrier

Un modèle d’équilibre

Plus grand que son cousin italien, le whippet mesure de 47 à 53 cm pour le mâle et 44 à 49 cm pour la femelle, pour un poids allant de  12 à 15 kg pour le mâle et 10 à 13 kg pour la femelle.
Sous ses airs fragiles et précieux, c’est un chien robuste, craignant juste un peu le froid. Il a besoin de longues promenades mais sait se montrer calme et posé dans un appartement.
Le whippet est un chien équilibré, facile à vivre et extrêmement affectueux avec son maitre. Sa beauté, sa douceur et sa gentillesse en font un chien parfait pour toute la famille.

Arts et cultures Mes Z'histoires

Elliott Erwitt, l’homme qui photographiait les chiens…

Published by:

La vie de chien d’un photographe

Elliot Erwitt est un des photographe au parcours atypique. Né en France de parents russes ayant fui la révolution, il passe ses 10 premières années en Italie, avant de migrer aux Etats-Unis, chassé par le régime fasciste. Ce qui lui fait dire « grâce à Mussolini, je suis américain. »

Il achète son premier appareil photo à 13 ans. A 15ans, il commence à travailler dans un labo. La découverte des photos de Cartier Bresson agit sur lui comme une révélation.

Il part travailler pour la publicité à New York. Il y fait la rencontre de Robert Cappa, fondateur de l’agence Magnum, qu’il rejoindra par la suite.

Elliott Erwitt pose un regard plein d’humour sur des situations quotidiennes graves ou cocasses. Très souvent, les chiens sont le sujet principal ou secondaire de ses photographies.

Il dit préférer photographier les chiens français. « Ils ont une personnalité que je ne peux pas expliquer… Pas une personnalité particulière, nationale, mais de la personnalité, point final. »

 

erwitt1

erwitt2

erwitt5

erwitt4

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mes Z'infos Santé

Le Coryza

Published by:

Pourquoi un chat vacciné attrape-t-il le coryza ?

Le coryza est une atteinte de l’appareil respiratoire supérieur qui regroupe des symptômes variés et qui est très fréquent chez les chats qui vivent en communauté.

La rhinotrachéite virale, autre nom du coryza, se manifeste par divers symptômes de l’appareil respiratoire supérieur : éternuements et jetage, conjonctivite parfois purulente, ulcération des muqueuses buccales.

Un syndrome aux multiples agents pathogènes

Le plus fréquent est l’herpes virus félin de type 1. Mais il existe aussi le calicivirus, le reovirus, la bactérie chlamydophila felis, la bordetella, les pasteurelles, et les mycoplasmes. Bref, une armée d’agents pathogènes ayant une même cible mais des modes d’action et des symptômes différents.

La vaccination…

La dénomination courante de vaccin coryza prête à confusion et elle est erronée. En effet, les vaccins disponibles aujourd’hui en médecine vétérinaire concernent l’herpes virus, le calicivirus et parfois, la chlamydia. Un animal correctement vacciné ne sera donc pas protégé contre tous les agents pathogènes potentiellement responsables d’une rhinite.

mais qui n’empêche pas l’infection…

La protection vaccinale n’empêche pas l’animal d’être malade. En effet, selon les vaccins, et c’est le cas pour nos vaccins calicivirus, la vaccination permet de diminuer la gravité des symptômes comme c’est le cas chez les humains pour la vaccination contre la grippe. Elle permet également de limiter l’excrétion de l’agent pathogène dans les sécrétions (larmes ou jetage) comme pour la vaccination herpes virus.

Une protection parfois insuffisante

Imaginez un chat plongé dans un bouillon de culture, il y a un moment où la pression infectieuse devient tellement forte que la protection induite pas le vaccin n’est plus suffisante. Ainsi, les chats qui vivent en refuge ont beau être vaccinés, ils sont, bien plus que nos minous d’appartement sujets aux rhinites à répétition.

Une réponse vaccinale individuelle

D’un individu à l’autre, l’intensité et la durée de la réponse vaccinale sont variables. Pour suivre cette protection, on peut doser les anticorps présents dans l’organisme. C’est le cas chez l’homme par exemple avant de refaire une vaccination contre la fièvre jaune. Les chats ont également un patrimoine génétique qui leur est propre et certains seront mieux protégés que d’autres avec un protocole de vaccination identique.La vaccination n’est donc pas toujours synonyme d’une protection de 100 % mais elle reste un excellent moyen de diminuer la gravité des maladies.

Dr Céline Lacourt